mercredi,7 décembre 2022
AccueilDerniers articlesGabon: clap de fin sur la série d’atelier organisée par le chapitre...

Gabon: clap de fin sur la série d’atelier organisée par le chapitre Gabonais de l’internet Society 

Ecouter cet article

Du mardi 22 au jeudi 24 février 2022 à l’hôtel Boulevard de Libreville se sont tenus une série de cinq ateliers en relation avec les grandes thématiques liées au développement de l’Internet au Gabon organisé par l’Association Internet Society Chapitre du Gabon (ISOC Gabon). Des rencontres qui ont eu pour objectif de promouvoir l’accessibilité de l’internet sur l’ensemble du territoire national et qui ont eu lieu aussi bien en présentiel qu’en distanciel.

Placée sous le thème « Promouvoir et renforcer l’internet pour tous au Gabon », l’initiative portée par Internet Society Chapitre du Gabon a pour objectif de rendre accessible l’internet pour tous dans le pays. C’est dans cette optique qu’au cours de ces 5 ateliers qui se sont tenus du mardi 22 au jeudi 24 février 2022, il était question de contribuer à travers des échanges à désenclaver des communautés qui ne sont pas couvertes en réseau télécom, car jugées peu rentables par les opérateurs de téléphonie mobile.

La démarche méthodologique d’organisation de ces activités s’articule autour de quatre étapes principales. La conception du modèle ISOC Gabon, comme une composante de la société civile locale. L’identification et la mobilisation des partenaires potentiels, susceptibles de mettre à la disposition du projet, leurs diverses expériences. Le lancement effectif de la mise en œuvre du projet et la construction du modèle de restitution des travaux.

Si internet permet aujourd’hui à de nombreux Gabonais de continuer à travailler ou d’échanger, il est à noter qu’il n’est pas encore accessible à tous et ce malgré les investissements consentis depuis 2009 par le gouvernement. Or, sa valeur se mesure notamment à son accessibilité. Afin d’être une référence en termes de connectivité, il faudrait donc un désenclavement de tout le pays. Son développement nécessite la contribution de tous les acteurs notamment, l’État, les entreprises, la société civile, le monde académique et la recherche.

Partageant une vision commune, celle d’une société de l’information inclusive, ouverte, globalement connectée, sécurisée, transparente et digne de confiance et qui favorise le développement socio-économique des populations, Internet Society -ISOC chapitre du Gabon entend collaborer avec toutes les composantes de l’écosystème Internet du pays. Une nécessité dans un monde où le numérique joue un rôle primordial.

Andy Marvine Nze
Andy Marvine Nzehttp://gabonmediatime.com
Fils de Lambaréné, passionné d'écriture et féru des réseaux sociaux, qui a à cœur d'informer sur l'actualité gabonaise et internationale. Avant j'étais chef de classe, maintenant je suis titulaire d'un Master en Sciences Politiques et relations internationales

Laisser un commentaire

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Global Media Time Gif
Enami Shop
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x