mercredi,28 octobre 2020
Accueil A La Une Gabon: les clandos augmentent le prix du transport à Derriere la prison

Gabon: les clandos augmentent le prix du transport à Derriere la prison

Au quartier Derrière la prison, dans le premier arrondissement de Libreville, les chauffeurs de « clandos » font leur propre loi. Les passagers sont sommés de payer le double du tarif  réglementé sur les trajets menant aux Charbonnages et à Kalikack, passant ainsi outre la note ministérielle du 24 juin 2019 portant sur la fixation des prix du transport en République gabonaise, rapporte L’Union. 

Que vous le vouliez ou pas, 200 FCFA le jour et 400 FCFA à partir de 21 heures. Tels sont désormais les montants que les usagers ralliant les Charbonnages et Kalick à partir de Derrière la prison devront débourser quelle que  soit la longueur du parcours. Des tarifs qui étaient fixés à 100 FCFA et 200 FCFA avant l’augmentation du prix du carburant.

Si les taximen réunis autour de la Coalition nationale des syndicats des secteurs des transports(Conasytra) qui avaient exécuté leur menace d’augmenter de 100 FCFA les tarifs initiaux le 24 juin 2019 dernier, ont revu leur décision, les clandomen de Derrière la prison, eux, tiennent mordicus. 

Interrogé par nos confrères de L’Union, Jean Stanislas Choukou, le président du Syndicat autonome des taximen du Gabon (Satag), ne reconnaît pas ce « débordement des transports de Derrière la prison » et promet que « des dispositions seront prises pour venir à bout de ce problème ». 

Lise Bivigou

Laissez votre commentaire

Global Media Time Gif 2px
Bestheinfusion