Gabon: cité dans l’opération «Scorpion», Tony Ondo Mba viré du gouvernement

Gabon Gabonmediatime Tony Ondo Mba
Tony Ondo Mba cogite sur l'avenir de son parti le RV © D.R.

Clap de fin pour Tony Ondo Mba dit TOM. L’ancien tout puissant détenteur du double portefeuille des mines et de l’énergie dont le premier lui avait été récemment retiré, vient d’être débarqué du gouvernement Julien Nkoghe Bekale remanié nuitamment ce 2 décembre 2019. Ce proche de Brice Laccruche Alihanga quitte donc l’équipe gouvernementale le même jour que son comparse, lui aussi débarqué.  Un signe ? 


« Gabon : le pouvoir du RV s’étiole au sein du gouvernement » titrait Gabon Media Time dans une analyse au sein de laquelle, il expliquait comment à la lumière des derniers événements politiques, le parti dirigé par Tony Ondo Mba, avait perdu de son aura et de sa puissance au sein d’un Gouvernement dans lequel s’était installé au nez et à la barbe du Parti démocratique gabonais (PDG). 

Ce mardi 2 décembre, Julien Nkoghe Bekale par le truchement d’un énième remaniement ministériel vient de confirmer les prémonitions de notre rédaction. Tony Ondo Mba a effectivement perdu son pouvoir au sein de l’équipe gouvernementale d’abord le 7 novembre 2019, par le retrait du portefeuille des mines, puis ce soir par départ pur et simple du gouvernement. 

Une éviction qui intervient alors que l’opération « Scorpion » bat son plein et met sous l’éteignoire tous les collaborateurs proches de Brice Laccruche Alihanga épinglés pour malversations financières et  blanchiment de capitaux. 

Laissez votre commentaire