vendredi,24 septembre 2021
AccueilDerniers articlesGabon: cinq policiers condamnés à 120 jours de prison pour racket

Gabon: cinq policiers condamnés à 120 jours de prison pour racket

Ecouter cet article

5 policiers au nombre desquels Séraphine Mbogha, la Directrice de la voie publique (DVP), ont été condamnés, le vendredi 13 août dernier par le tribunal spécial correctionnel de Libreville, à 120 jours d’emprisonnement dont 61 jours assortis d’un sursis et une amende de 300.000 FCFA chacun. Il leur est reproché d’avoir été acteurs de concussion dont le fonds de commerce serait le racket à la pelle, rapporte notre confrère L’Union.

C’est assurément une des mesures fortes annoncées par le chef d’Etat major des Forces Armées Gabonaises, le Général Yves Ditengou à l’encontre des agents de sécurité et de défense aux agissements déviants. En effet, le premier militaire gabonais avait sommé les chefs de commandement de corps armés de se montrer intransigeants vis-à-vis de ceux qui ternissent l’image de gardiens de la paix et de la sûreté territoriale.

Preuve de cette diligence immédiate, la mise sous écrous de 5 policiers véreux. Il s’agirait de Séraphine Mbogha, Directrice de la Voie Publique (DVP), Nancy Bissagou, Anoushka Bounda Milebou, Ulrich Armel Otsobi Wandzangoye et Euloge Moulé. Les hommes du commandant en chef de la Police Serge Hervé Ngoma, auraient monté un stratagème pour se renflouer les poches via le racket à outrance.

Pour garantir leur activité illégale, le quatuor chapeauté par Séraphine Mbogha, avait embauché un civil chargé de la collecte des deniers indûment acquis. Lequel était alors rétribué à hauteur de 3000 FCFA en moyenne la journée. « A la fin de la journée, les policiers me donnent 2 à 4000 fcfa selon la recette », a-t-il révélé. Au terme d’une procédure initiée depuis le 28 juin dernier, les 5 policiers et leur complice ont été placés sous mandat de dépôt à la prison centrale de Libreville puis condamnés à 120 jours d’emprisonnement dont 61 jours assortis d’un sursis et une amende de 300.000 FCFA chacun.

Laissez votre commentaire

Lyonnel Mbeng Essonehttps://www.gabonmediatime.com
Journaliste Reporter (Société - Justice - Faits divers )
Enami Shop