mardi,26 octobre 2021
AccueilA La UneGabon: Charles M’Ba n’exclut pas d’être candidat en 2023

Gabon: Charles M’Ba n’exclut pas d’être candidat en 2023

Ecouter cet article

Si pour l’heure, très peu de personnalités politiques se sont prononcées sur leur participation ou non à la prochaine élection présidentielle de 2023, d’autres semblent déjà y réfléchir. C’est le cas de l’ancien ministre délégué aux Finances Charles M’ba qui, dans une interview accordée à l’hebdomadaire panafricain Jeune Afrique le 14 avril 2021 n’a pas caché son ambition de se jeter dans la bataille. 

Silencieux depuis plusieurs mois, l’ancien sénateur d’Oyem est revenu sur le devant de la scène à la faveur de cet entretien accordé à Jeune Afrique. Occasion pour ce dernier d’évoquer non seulement la situation sociopolitique que traverse actuellement le pays mais surtout le prochain scrutin présidentielle prévu en 2023 et qui devrait voir l’actuel chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba briguer un troisième mandat. 

En effet d’entrée de jeu, celui qui vit désormais en exil en France a dressé un tableau sombre de la situation sociopolitique au Gabon, relevant que le pouvoir semble désormais « s’enfermer dans le déni ». « J’ai observé le processus de réconciliation nationale en Côte d’Ivoire piloté par Charles Konan Banny après la crise post-électorale. Rien de tel n’a été entrepris au Gabon depuis 2009. Il faut mettre le problème sur la table et le régler. Or, nous n’en prenons pas le chemin », a indiqué Charles M’Ba. 

Revenant sur le débat autour de la tenue d’un nouveau dialogue, l’ancien ministre d’Omar Bongo Ondimba, tout en indiquant ne pas être « hostile au dialogue », a toutefois relevé  que si on appelle « au dialogue, cela suppose que la paix a été comprise. Il faut d’abord s’entendre sur ce sujet pour tirer les leçons du passé et faire des propositions pour que cela ne se reproduise pas », a-t-il soutenu. 
A un peu plus de deux ans de la prochaine élection présidentielle, l’ancien ministre délégué aux Finances n’a pas caché son ambition de se présenter à cette élection. « J’y pense. Nous pensons offrir une alternative aux jeunes », a lâché Charles M’Ba.

Laissez votre commentaire

Mondjo Mouegahttp://gabonmediatime.com
Titulaire d'une Licence en droit, l'écriture et la lecture sont une passion que je mets au quotidien au profit des rédactions de Gabon Media Time depuis son lencement le 4 juillet 2016 et de GMTme depuis septembre 2019. Directeur des Rédactions et Rédacteur en chef de GMTme
Enami Shop