vendredi,30 septembre 2022
AccueilA La UneGabon: ces contrôles techniques validés sans «airbag» et avec «ceintures défectueuses»

Gabon: ces contrôles techniques validés sans «airbag» et avec «ceintures défectueuses»

Ecouter cet article

À l’heure où la mortalité par accidents de la route connaît une hausse vertigineuse au Gabon, il a semblé judicieux de se pencher sur le contrôle technique effectué par le ministère des transports. Le caractère défectueux de certains véhicules en circulation dans le Grand Libreville pousse à se questionner si ces check-up indispensables sont réalisés ou monnayés et ce, d’autant plus que ces voitures sont sans airbag et avec des ceintures de sécurité non opérationnelles 

Lors d’un accident de la route, il est étrange que peu de gens ne se penchent sur la sécurité du conducteur qui, très souvent, passe de vie à trépas au moindre choc. Pourtant il existe un dispositif appelé « Airbag » censé jouer un rôle dans l’amortissement de la pression émise par l’impact de la collision entre deux véhicules. Il s’agit d’un coussin gonflable qui se déclenche automatiquement en cas d’accident. Un élément de sécurité indispensable qui devrait être vérifié lors du contrôle technique. 

Seulement, on est tenté de se demander si les fonctionnaires du ministère des Transports prennent la peine d’effectuer des vérifications avant de délivrer ce document administratif qui permet à un conducteur de mettre en circulation son véhicule. Et la réponse semble négative. Sinon comment comprendre que des voitures à usage professionnel ou particulier circulent alors même que ce dispositif est défaillant. Doit-on rappeler qu’un voyant figure au niveau du tableau de bord pour signaler cette défaillance?.

 
Que dire de la ceinture de sécurité qui n’est plus qu’un élément de dissuasion pour les agents de forces de l’ordre qui ne surveillent pas la qualité mais juste l’effectivité de ce dispositif dans un véhicule. In fine, les taximen arrivent à tromper leur vigilance en demandant au passager de maintenir sa main sur la corde pour simplement passer le poste de contrôle. Pourtant l’enjeu sécuritaire est de mise en cas d’accident. Les autorités compétentes gagneraient à réaliser des vrais contrôles techniques car ceux-ci pourraient sauver des vies.

Lyonnel Mbeng Essone
Lyonnel Mbeng Essonehttps://www.gabonmediatime.com
Journaliste Reporter (Société - Justice - Faits divers )

Laisser un commentaire

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Global Media Time Gif
Nouvel Album de l'artiste RODZENG
Enami Shop
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x