Gabon: Capital Assurance lance son application mobile AssurEnLigne

Gabon Gabonmediatime Assurenligne Capital Assurances
Photo de famille au terme de la présentation de l'application Assurenligne de Capital Assurances © D.R.

La Société Capital Assurances, courtier spécialisé dans l’assurance exerçant depuis mai 2016, a lancé officiellement, le vendredi 11 octobre dernier, son application d’assurances en ligne dénommée « AssurEnLigne ». Le siège social de la Société d’incubation numérique du Gabon (SING) a servi de cadre à cette cérémonie rehaussée par la présence des personnalités du monde de l’Assurance et du courtage. 


Au cours de cette cérémonie de lancement officielle, le responsable de la Société d’incubation numérique du Gabon s’est attelé à présenter les enjeux du numérique dans le milieu des assurances et la nécessité de la « digitalisation » de ses services. Il a ainsi expliqué qu’à la lumière des nouvelles habitudes des consommateurs plus portés  vers le numérique, Capital assurance s’est résolue à faire évoluer ses offres et services en s’adaptant à la nouvelle donne  et à cet environnement innovant.   

Fruit d’une collaboration avec la Société d’incubation numérique (SING) dirigée par Yannick Ebiebie Nzé, l’application « AssurEnLigne » produit dérivé de Capital assurance dirigée par Cyrille Endama permet de souscrire à une assurance automobile depuis son smartphone ou son ordinateur avec un règlement par mobile money. C’est un service qui selon le directeur général de cette compagnie d’assurances répond aux besoins des clients qui sont de plus en plus connectés, mais également de moins en moins disponibles à se rendre dans les agences physiques. 

Ce service novateur permettra aux clients  de Capital assurance de « souscrire à une assurance en ligne quel que soit l’endroit où ils se trouvent, et de comparer les tarifs des différentes compagnies d’assurance pour un produit adapté à leurs besoins et budget » précisent les responsables de cette compagnie d’assurance, la première au Gabon à oser la digitalisation de ses services. 

Le lancement de l’application « AssurEnLigne » a été rehaussé par la présence d’un panel de responsables dont l’ancien ministre délégué à la Protection de l’Environnement et des Ressources naturelles, de la Forêt et de la Mer, Andrew Crépin Gwodog, actuel président de la Fédération gabonaise des sociétés d’assurance (Fegasa) ou encore d’Alain Massoussou, président de la Fédération  gabonaise des courtiers en assurance (FGCA) ainsi que des représentants des compagnies d’assurances et de la direction générale des assurances (DNA). 

Grâce à cette application, Capital Assurances innove et met en avant la digitalisation du monde de l’Assurance au Gabon. La société ne compte pas s’arrêter en si bon chemin, entend développer de nouveaux services en ligne, devant rendre possible, comme « AssurEnLigne », la souscription à d’autres types d’assurances. 

Laissez votre commentaire