mardi,28 septembre 2021
AccueilA La UneGabon: CanalBox dans le viseur du régulateur l'Arcep

Gabon: CanalBox dans le viseur du régulateur l’Arcep

Ecouter cet article

Face aux récriminations des abonnés de l’opérateur internet CanalBox du fait de la piètre qualité de sa connexion depuis plusieurs mois,  l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (Arcep) a décidé de sortir de son silence. C’est donc par le biais d’un communiqué rendu public sur les antennes de Gabon 1ère ce jeudi 19 août qu’elle a annoncé la mise en demeure de l’opérateur, lui enjoignant d’améliorer ses services.  

C’est par la voix de son directeur de la Régulation Régis Ondo Moro que l’Arcep a tenu à réagir aux nombreuses plaintes faisant état d’une très forte dégradation de la qualité du service internet de CanalBox, filiale du groupe Vivendi Afrique (GVA), l’opérateur télécom spécialisé dans la fourniture d’accès « internet très haut débit en Afrique ». En effet, depuis plusieurs semaines les abonnés de cet opérateur n’ont de cesse de se plaindre de la qualité de la connexion qui leur cause des désagréments incalculables.

Une situation qui selon l’autorité de régulation contrevient aux dispositions du cahier des charges annexé à sa licence de fournisseur d’accès Internet. Notamment, a-t-il précisé, celle des articles 21, 22, 23 et 24 combinés. « L’Arcep rappelle à CanalBox que les dysfonctionnements de ses services qui causent des désagréments à ses usagers contreviennent aux dispositions de cahier de charges annexé à sa licence. », indique le communiqué de cette Autorité administrative indépendante

Face à ce dysfonctionnement, l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes a de ce fait demandé « à GVA de bien vouloir prendre toutes les dispositions requises et urgentes pour rétablir la qualité du service », martelant par la suite que, « le présent communiqué vaut mise en demeure ». Si pour l’heure l’opérateur n’écope pas de sanction, cette sortie de l’Arcep vient répondre aux plaintes émises depuis de nombreuses semaines par les abonnés. 

Laissez votre commentaire

Mondjo Mouegahttp://gabonmediatime.com
Titulaire d'une Licence en droit, l'écriture et la lecture sont une passion que je mets au quotidien au profit des rédactions de Gabon Media Time depuis son lencement le 4 juillet 2016 et de GMTme depuis septembre 2019. Directeur des Rédactions et Rédacteur en chef de GMTme
Enami Shop