dimanche,7 août 2022
AccueilA La UneGabon: Camélia Ntoutoume-Leclercq va-t-elle fermer les bars à proximité des écoles, collèges...

Gabon: Camélia Ntoutoume-Leclercq va-t-elle fermer les bars à proximité des écoles, collèges et lycées?

Ecouter cet article

En application de  l’arrêté n° 052 pris le 1er octobre 2019, le gouvernement à annoncé par le biais d’un communiqué la fermeture des débits de boissons situés à proximité des établissements scolaires. Si cette décision visait à réduire les actes de violence en milieu scolaire souvent perpétrés par des apprenants en état d’ivresse, il est regrettable de constater que 3 ans après, rien n’a été fait.

Dans le cadre de sa stratégie de lutte contre la délinquance juvénile et la déperdition scolaire, le gouvernement a initié plusieurs actions en vue de protéger le milieu scolaire des loisirs qui lui sont incompatibles. Ainsi, par l’application de l’arrêté n° 052 pris le 1er octobre 2019 il a été ordonné « la fermeture des débits de boissons installés aux abords des établissements scolaires sur l’ensemble du territoire national ». Une décision applaudie à l’époque  par les acteurs du secteur éducatif. 

Pourtant, près de de 3 ans après son annonce aucune action visant sa mise en œuvre n’a vraisemblablement été menée. D’ailleurs il n’est pas rare de voir des bars à quelques encablures des établissements d’enseignement primaire , secondaire et même universitaire.  La preuve aux écoles publiques de l’Enset, de la Sorbonne, de Dragages où  le portail donne très souvent, sur un débit de boisson. Une situation d’autant plus déplorable que ces apprenants intègrent  très tôt la possibilité de fréquenter  ces espaces réservés aux adultes. « On continue de voir les élèves en uniforme dans les bars. Vous voyez un groupe avec la même couleur de pantalon, ils enlèvent juste le haut pour qu’on pense qu’ils sont en civil » a fustigé un riverain du quartier Gros-Bouquet. 

Si tant est que la jeunesse est sacrée, il serait de bon aloi que l’actuelle ministre de l’Education nationale se mette véritablement au boulot pour veiller à ce que cette décision ne relève plus des effets d’annonce mais bien plus d’une priorité pour son département ministériel enclin à une chute du niveau des apprenants, trop distraits par les loisirs, selon les parents.

Lyonnel Mbeng Essone
Lyonnel Mbeng Essonehttps://www.gabonmediatime.com
Journaliste Reporter (Société - Justice - Faits divers )

Laisser un commentaire

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Global Media Time Gif
Nouvel Album de l'artiste RODZENG
Enami Shop
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x