Gabon: les bureaux du CGC épargnés par l’incendie de l’immeuble Gabon 2000

Immeuble Gabon 2000 © D.R

C’est par le billet d’un communiqué de son service communication que la direction générale du Conseil gabonais des chargeurs (CGC) a tenu à apporter des précisions sur le récent incendie qui a touché l’immeuble dans lequel se trouve son siège. Ainsi, contrairement à ce qui se disait, ses bureaux ont été épargnés des flammes .  

En effet, c’est dans la nuit du Jeudi 29 novembre 2018 qu’un incendie s’est déclaré à l’intérieur de l’immeuble Gabon 2000. Parti du 4ème, 3ème et 2ème étages de cet immeuble où sont logés les bureaux de la direction générale des Caisses de Stabilisation et de Péréquation (CAISTAB), cet incendie aurait pour origine un court circuit.

Lire aussi >> Gabon: des bureaux de la Caistab et du CGC en cendre

Une situation qui selon certaines sources serait due aux récents travaux de réfection du réseau électrique de l’immeuble effectué par la CAISTAB. Fort heureusement « la direction générale du CGC voisine n’a fait que subir les dégâts collatéraux du feu au niveau de ses espaces communs, notamment  le plafond des escaliers, l’espace d’accueil au premier étage et ses environs. Ni le bureau du Directeur Général ni le celui de son adjoint n’ont été réduits en cendre », précise le communiqué.

L’intervention de l’unité des sapeurs pompiers aura permis de sauver les flammes des bureaux du premier étage de l’immeuble et ceux du rez-de-chaussée où se trouvent justement les bureaux des directeurs généraux du CGC.

Laissez votre commentaire