dimanche,16 mai 2021
AccueilA La UneGabon: briquetiers et maçons outillés sur la conformité de leurs produits et...

Gabon: briquetiers et maçons outillés sur la conformité de leurs produits et services par la Cimaf et l’Aganor

Sur orbite depuis ce lundi 1er février, la première étape de la caravane technique conjointe entre Cimaf (Ciment de l’Afrique) et l’Agence gabonaise de normalisation (Aganor) connaît jusque-là un franc succès. Axée sur la formation des opérateurs sur les exigences respectives des normes NGA 18500-3 et NGA 197-1, celle-ci devrait à terme permettre à l’ensemble de ces opérateurs spécialisés, d’améliorer la qualité et la conformité de leurs produits et services.

Acteur majeur dans le secteur du bâtiment et des travaux publics (BTP), l’opérateur Cimaf (Ciment de l’Afrique) entend désormais étendre son champ d’expertise. Ainsi, aux côtés de l’Agence gabonaise de normalisation (Aganor) qui entend participer pleinement à l’amélioration de la qualité de vie tout en favorisant la performance économique, le cimentier a décidé de lancer une caravane technique à destination des opérateurs économiques notamment les briquetiers et les maçons. 

En effet, axée sur le respect des exigences respectives des normes NGA 18500-3 et NGA 197-1 relatives aux spécifications pour éléments de maçonnerie, cette caravane vise un double objectif. Si elle devrait dans un premier temps permettre à l’ensemble de ces opérateurs spécialisés, d’améliorer la qualité et la conformité de leurs produits et services, elle devrait également favoriser l’éclosion d’une nouvelle catégorie d’opérateurs certifiés.

Avec pour cible une centaine de distributeurs, vendeurs de ciment, fabricants ou encore revendeurs de parpaing, cette caravane qui s’achève le 9 février prochain à Franceville après un passage à Port-Gentil, devrait donc « offrir des outils susceptibles d’améliorer la qualité de la construction et d’offrir aux Gabonais un produit de bonne qualité qui respecte les normes » comme l’a suggéré le directeur commercial et marketing de la Cimaf, Mohamed Amine Belymam.
Avec une nouvelle norme sur la fabrication de parpaings mise en place il y a un peu plus d’un mois, cette caravane sera également l’occasion pour l’AGANOR, de « normer et encadrer ces produits » comme l’a rappelé Brice Martial  Kouyi Lobo directeur de la promotion de la qualité de l’Agence. A noter que cette volonté de formalisation, découle de l’arrêté n°095/MMI du 09 mars 2016 portant sur l’application obligatoire des normes dans le secteur du bâtiment et de génie civil.

Laissez votre commentaire

Ladji Nze Diakitéhttps://www.gabonmediatime.com
Titulaire d'un Master en Audit, Contrôle de Gestion et aide à la Décision, passionné de journalisme, j'analyse au quotidien l'actulaité économique du Gabon et du continent Africain ainsi que l'actualité sportive.
Publicité Sunu Assurances Refresh Airtel Prevoyance