jeudi,21 octobre 2021
AccueilA La UneGabon: Brice Laccruche Alihanga sera condamné selon Me Moubembe

Gabon: Brice Laccruche Alihanga sera condamné selon Me Moubembe

Ecouter cet article

Déboutée devant la Cour de cassation après avoir interjeté appel pour le compte de Brice Fargeon Laccruche-Alihanga, la défense assurée par Mes Anges Kevin Nzigou et Jean-Paul Moubembe devra se tourner vers le Tribunal correctionnel. Un énième refus qui a conduit le plus âgé des deux avocats à se résigner à l’idée que leur client est voué à être condamné.

« Mon client va être condamné, en observant le rendu de la Cour de Cassation. C’est mon point de vue », a déclaré Me Jean-Paul Moubembe au sortir de la dernière audience devant la Cour de Cassation, rapporte L’Union. Une énième désillusion qui semble étriller les espoirs des avocats à la défense qui envisageaient une suite favorable après un pourvoi devant la première chambre civile du Gabon.

Un scepticisme qui pourrait se justifier par la tournure prise par le traitement de l’affaire devant la plus haute juridiction civile. « En saisissant la Cour de Cassation, ce n’était pas pour le fond de l’affaire, mais nous avons constaté qu’elle s’est prononcée en abordant les éléments constitutifs de mon client. Ce qui me laisse penser que le tribunal correctionnel le condamnera », a-t-il déploré.

Autant dire que la défense plie mais ne rompt pas. D’ailleurs, Me Jean Paul Moubembe a tenu à annoncer la couleur. « Rien n’est perdu. On s’organise et on va continuer à se battre. Même si la cause est entendue ». Pour rappel, Brice Fargeon Laccruche-Alihanga est poursuivi par le ministère public pour « faux usage de faux et d’obtention frauduleuse de document administratif ». Pour l’instant, Me Anges Kevin Nzigou ne s’est pas exprimé publiquement.

Laissez votre commentaire

Lyonnel Mbeng Essonehttps://www.gabonmediatime.com
Journaliste Reporter (Société - Justice - Faits divers )
Enami Shop