samedi,28 mai 2022
AccueilA La UneGabon: Bounda Balonzi et la BDEAC tablent sur une reprise des travaux...

Gabon: Bounda Balonzi et la BDEAC tablent sur une reprise des travaux des logements de Bikélé

Ecouter cet article

Les travaux du Plan complet de relogement (PCR) de Bikelé-Nzong seront à nouveau lancés le mois prochain. C’est du moins ce qui a  été annoncé lundi 21 mars dernier lors d’une séance de travail entre le ministre des Travaux publics et des Infrastructures, Léon Armel Bounda Balonzi et une délégation de la Banque de développement des États de l’Afrique centrale (BDEAC).

 Cette séance de travail a permis d’harmoniser les points de vue et d’éclairer les zones d’ombre de ce projet. En effet, le PCR de Nzong-Bikélé fait l’objet d’un financement total de 60 milliards de FCFA de la part de la BDEAC, dont une enveloppe additionnelle de 20 milliards de FCFA. Il est dédié à la réinstallation des personnes affectées par les travaux d’aménagement des bassins-versants de Gué-Gué, Lowé-IAI et Terre-Nouvelle. Après un début satisfaisant, ces travaux sont à l’arrêt depuis quelques années alors qu’ils étaient à 80 % de réalisation, ont indiqué les responsables de l’UCET.

Le ministre des travaux publics Léon Armel Bounda Balonzi a réitéré la position du gouvernement gabonais qui compte toujours sur l’institution financière pour aller au bout de ce projet de construction de logements, de voies de communication, d’infrastructures scolaires et sportives et bien d’autres équipements collectifs. 

Selon la BDEAC, le Gabon est aujourd’hui le premier bénéficiaire de cette institution, chargée de financer le développement des pays de la Communauté économique et monétaire d’Afrique centrale (Cémac). Soit 381 milliards de francs reçus au cours de ces 5 dernières années contre seulement 245 milliards entre 1975 (année de la création de la banque) et 2 017.  «  Il était donc essentiel pour les parties prenantes de faire le point de la situation, mais aussi et, surtout, s’accorder sur les périodes de reprise et d’achèvement desdits travaux », a indiqué Jean-Patrick Megne Ekoga, directeur des opérations à la BDEAC.

Henriette Lembet
Henriette Lembethttp://gabonmediatime.com/
Journaliste Le temps est une donnée fatale à laquelle rien ne résiste...
Global Media Time Gif
Enami Shop
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x