Gabon : BLA, «le messager intime» d’Ali Bongo viré du gouvernement

Gabon Gabonmediatime Brice Laccruche Alihanga
l'ancien DCPR Brice Laccruche Alihanga © D.R.

L’ancien Directeur de cabinet et tout récemment ex-ministre en charge du Suivi de la stratégie des investissements humains et des Objectifs de développement durable, confirme sa disgrâce. Au terme d’un énième remaniement ministérielle, le « messager intime » du Chef l’Etat Ali Bongo Ondimba a été débarqué du gouvernement après un passage éclaire d’à peine de moins d’un mois. 


La chute vertigineuse de l’ancien homme fort de la République Brice Laccruche Alihanga vient de se confirmer à travers un remaniement rendu effectif ce lundi 02 décembre 2019, par le Premier ministre chef du gouvernement Julien Nkoghe Bekale. Promu au poste de ministre en charge du Suivi de la stratégie des investissements humains et des Objectifs de développement durable, l’ex directeur de cabinet a été éjecté du même gouvernement moins d’un mois après sa nomination le  7 novembre 2019.  

Les arrestations récentes et consécutives de plusieurs des généraux directeurs d’entreprises publiques, membres de l’Association des jeunes émergents volontaires (Ajev), placés sous mandat de dépôt et envoyés à la prison centrale de Libreville pour malversations financières, semblent être la raison qui expliqueraient cette éviction qui loin d’être une surprise était déjà pressentie par l’opinion. 

Le promoteur du « Qui boude, bouge » n’aura finalement pas fait long feux dans les hautes sphères de la République après sa sortie tonitruantes du stade de Nzeng-Ayong lors de la clôture de sa tournée polémique à l’intérieur du pays . Un passage éphémère à l’image de son ascension qui n’aura finalement été qu’un feu de paille.

Laissez votre commentaire