lundi,4 juillet 2022
AccueilA La UneGabon: BLA atteint d’un cancer du côlon? 

Gabon: BLA atteint d’un cancer du côlon? 

Ecouter cet article

Incarcéré à la maison d’arrêt de Libreville depuis novembre 2019 dans le cadre de la sulfureuse opération Scorpion, Brice Fargeon Laccruche-Alihanga alias « BLA » serait atteint d’une maladie avec un taux de mortalité élevé. En effet, notre confrère Le Parisien, révèle que l’ancien Directeur de cabinet d’Ali Bongo Ondimba aurait un cancer du colon qui justifie pas son « état critique » alors qu’il demeure en isolement depuis près d’un an.

Privé de visites familiales et amicales puis placé en isolement,  Brice Fargeon Laccruche-Alihanga alias « BLA » continue de traverser la période la plus sombre de sa vie. C’est peu de le dire si on se fie aux dernières nouvelles rendues publiques par le très sérieux Le Parisien dans un de ses articles daté du 5 juin 2022. Ils y dépeignent l’état de santé de l’ancien directeur de cabinet d’Ali Bongo Ondimba qui séjourne en prison depuis novembre 2019 soit 3 ans.

« Il y a une grande suspicion de tumeur cancéreuse ». S’appuyant sur les bulletins de santé issus auprès de sa famille, le journal français indique que « tout porte à croire que le Français emprisonné est atteint d’un cancer ». D’ailleurs, un de ses avocats en l’occurrence le français Richard Sédillot, aurait déclaré que « depuis le scanner du 5 mai, et alors que le compte rendu de ce scanner préconise un examen clinique et une fibroscopie, ces examens n’ont pas été proposés à M. Laccruche ». 

Plus étrange, « seul un examen de sang, tout à fait insuffisant, a été proposé », a-t-il déploré. Une proposition déclinée par le prisonnier le plus célèbre du Gabon. Pour l’avocat, une chose semble d’ores et déjà certaine c’est que « il  y a une grande suspicion de tumeur cancéreuse. Il perd beaucoup de sang. On a soumis le compte rendu à des oncologues français et marocains, qui sont tous d’accord pour retenir la forte probabilité d’une tumeur. Son organisme s’est considérablement affaibli», a-t-il dénoncé. Des propos soutenus par son conseil Me Anges Kévin Nzigou, avocat au Barreau du Gabon. 

Pour information, le cancer du côlon est un cancer qui se développe à partir des cellules de la muqueuse, la paroi interne, du côlon. Neuf fois sur 10, il survient de la dégénérescence d’une lésion bénigne : un polype adénomateux. Détecté à temps, lorsqu’il est encore limité à la surface interne du côlon et du rectum, ce cancer se guérit dans 90% des cas, selon l’INCa. Mais les chances de survie tombent à 70% lorsqu’il a atteint les ganglions proches et à 13% quand il touche déjà d’autres.

Alors, ça vous a plu ? 👍🏾
Pour recevoir les dernières actualités de notre média, inscrivez-vous à notre newsletter Whatsapp.

OUI bien sûr je m'incris

Laisser un commentaire

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Lyonnel Mbeng Essone
Lyonnel Mbeng Essonehttps://www.gabonmediatime.com
Journaliste Reporter (Société - Justice - Faits divers )
Global Media Time Gif
Pub_Airtel - MEGA PROMO
Pub - Batidays- BATIPLUS
Nouvel Album de l'artiste RODZENG
Enami Shop
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x