Gabon: «Bilie-By-Nze a instruit la Fegafoot de rendre officielle la composition du staff technique»

Pierre Alain Mounguengui, Président de la Fegafoot © GMT

Après la bombe lâchée par Pierre Emerick Aubameyang ce vendredi 21 septembre 2018 après midi sur son compte Instagram, où il affirmait que la fédération n’avait pas eu « l’accord de son Papa », cette dernière a tenue à apporter des éclaircissements. Ainsi, c’est via un communiqué que la Fegafoot a apporté quelques précisions sur cette affaire.

GABON LIBREVILLE

Les déclarations fracassantes du capitaine des Panthères du Gabon Pierre Emerick Aubameyang ont mis le monde du football gabonais en émoi. En indiquant à travers des post incendiaires sur Instagram que la fédération n’avait pas eu « l’accord de son papa » avant de l’annoncer au « monde entier », il a obligé l’organisation à réagir.

A travers un communiqué publié ce vendredi soir, la Fegafoot a apporté quelques précisions, elle a d’abord souligné avoir « mené des consultations avec tous les entraîneurs locaux susceptibles de constituer  le collège souhaité ». Elle a ensuite confirmé les propos de PEA, en indiquant que Aubame Yaya « se trouvant à Londres pour des raisons de santé », a effectivement souhaité « donner sa réponse définitive jeudi après-midi au Président de la Fegafoot ».

La Fédération Gabonaise de Football a par la suite indiqué que c’est Alain Claude Bilie-By-Nze ministre en charge des Sports, qui « face à l’urgence, a instruit la Fegafoot de rendre officielle la composition du staff technique  mercredi soir ». En « prenant l’opinion nationale à témoin », elle a conclu en indiquant, qu’elle ne saurait « accepter d’assumer cette situation ».

En faisant preuve d’un peu plus d’humilité et de professionnalisme, cette « situation » a une fois encore jeté le discrédit sur la fédération, la tutelle, mais aussi et surtout, sur l’équipe nationale. C’est donc un énième couac qui vient confirmer ce que pensent certains, à savoir, que l’amateurisme dirige notre football.

Laissez votre commentaire