vendredi,30 octobre 2020
Accueil A La Une Gabon: bientôt un nouveau centre de dépistage de cancers féminins à Libreville

Gabon: bientôt un nouveau centre de dépistage de cancers féminins à Libreville

C’est en prélude à la tenue de la 8ème édition de la Campagne « Octobre Rose » que les équipes du ministère de la Santé et de la Fondation Sylvia Bongo Ondimba (FSBO) ont récemment procédé à la visite du Centre national de tri et colis postaux de la Poste SA sis au quartier Charbonnages dans le 1er arrondissement de Libreville. Les deux parties ont entre autres échangé sur la transformation de l’infirmerie dudit centre en unité de dépistage de cancers féminins.

Alors que se dessine à grands pas la 8eme édition de la campagne de sensibilisation et de dépistage contre les cancers féminins dénommée « Octobre rose », plusieurs observateurs se questionnaient sur la capacité d’accueil de ses milliers de femmes qui doivent au quotidien vivre avec le spectre d’un éventuel cancer. C’est dans l’optique de pallier ces déficits qu’une délégation composée d’agents du ministère de la Santé et de la Fondation Sylvia Bongo Ondimba a investi l’infirmerie de la Poste SA sise au quartier Charbonnages dans le 1er arrondissement de Libreville.

L’objectif de cette visite a essentiellement constitué à poursuivre les réflexions engagées autour de l’édition 2020 de « Octobre Rose ». A ce propos, les parties ont, à l’occasion d’une session de travail, étudié les mécanismes devant permettre la transformation de l’infirmerie de l’entreprise en une unité de dépistage de cancers féminins et de l’organisation de la campagne de sensibilisation. « Généralement, nous procédions à des dépistages de masse, mais à cause de la Covid-19 cela ne pourra plus se faire, d’où la présence de la fondation Sylvia Bongo à la Poste pour voir  si nous réunissons  les conditions pour recevoir le personnel maison afin que le dépistage soit fait dans notre infirmerie et non ailleurs », a indiqué Blanche Moundjigui, conseiller spécial du Président directeur de la Poste SA. 

Une énième sortie qui cadre avec la vision des organisateurs de cet événement qui consiste à impliquer toutes les entreprises dans la sensibilisation des femmes sur les dangers liés aux cancers féminins.« J’invite  toute la population féminine du Gabon  à se faire dépister particulièrement  les femmes de la Poste et je souhaite que les autorités  intensifient l’information non pas seulement par des posts publicitaires mais en faisant du porte à porte » a déclaré Audrey Ibinga Boucka point focal entre la Poste SA et la fondation Sylvia Bongo Ondimba dans le cadre dudit partenariat.

Laissez votre commentaire

Global Media Time Gif 2px
Bestheinfusion