mercredi,2 décembre 2020
Accueil Derniers articles Gabon: Biendi Maganga Moussavou préside le Conseil des ministres de l’Agriculture de...

Gabon: Biendi Maganga Moussavou préside le Conseil des ministres de l’Agriculture de la CEEAC

C’est à la faveur d’un point de presse tenu ce lundi 19 octobre 2020 que le ministre de l’Agriculture, de l’Elevage de la Pêche et de l’Alimentation a fait le compte rendu du Conseil interministériel par visioconférence des ministres de la Communauté économique des Etats de l’Afrique Centrale en charge de l’Agriculture. C’est sous le sceau de l’adoption des propositions de priorités de la Zone CEEAC en termes de développement des secteurs de L’agriculture de l’élevage de la Pêche que Biendi Maganga Moussavou a dirigé ces travaux. 

C’est au lendemain du discours historique marquant le 37ème anniversaire de la communauté du président en exercice de la Communauté économique des Etats d’Afrique centrale (CEEAC), son Excellence Ali Bongo Ondimba, président de la République Gabonaise que Biendi Maganga Moussavou et ses collègues en charge de l’Agriculture dans la sous-région se sont réunis autour du thème, « La CEEAC à la croisée des chemins vers l’intégration de l’Afrique Centrale ». 

« Promouvoir et renforcer une coopération harmonieuse et un développement dynamique et équilibré en vue d’améliorer les conditions de vie et de bienêtre des populations de la communauté », c’est l’objectif que s’étaient  assigné les pères fondateurs de la CEEAC, le 18 octobre, date de sa création à Libreville. 

Pour cette réunion des ministres de la Ceeac en charges de l’Agriculture, de l’Elevage de la Pêche, du reste présidée par le ministre gabonais Biendi Maganga Moussavou, faire le « bilan de la mise en oeuvre des priorités adoptées lors de la 30ème session et l’adoption des propositions de priorités de la Zone CEEAC en termes de développement des secteurs de L’agriculture de l’élevage de la Pêche », était entre autres l’objectif visé par la communauté. 

Un objectif auquel vient se greffer celui relatif à « l’harmonisation et l’adoption d’une position commune à la 31ème Conférence Régionale de la FAO qui se déroulera du 26 au 28 octobre 2020 » qui s’inscrit dans la volonté de mettre en place une réforme institutionnelle profonde par les ministres de l’agriculture aux fins de relever les défis de l’heure et de répondre aux exigences de la sous région. 

 

Laissez votre commentaire

Pharel Boukikahttp://gabonmediatime.com/
Titulaire d'une Licence en Communication, d'une Licence en Economie et Gestion et d'un Master en droit Privé, mon appétence pour le journalisme est mise en exergue au quotidien à travers mes analyses sur Gabon Media Time dont je suis le Rédacteur en Chef.
Global Media Time Gif 2px
Bestheinfusion