vendredi,23 octobre 2020
Accueil A La Une Gabon: Biendi Maganga Moussavou disposé à améliorer les capacités de la femme...

Gabon: Biendi Maganga Moussavou disposé à améliorer les capacités de la femme rurale

C’est à l’occasion de la journée mondiale de la femme rurale organisée au Gabon, qu’accompagnée de sa collègue des Affaires sociales et des Droits de la femme, le ministre de l’Agriculture, de l’Elevage de la Pêche et de l’Alimentation s’est exprimé sur les mécanismes et leviers visant à améliorer la productivité et les conditions de travail dans les activités des femmes rurales. Pour Biendi Maganga Moussavou, trouver les moyens d’accéder à des techniques de production plus performantes pour la production agricole et au financement reste la principale action à mener en faveur de ces femmes. 

Le ministre de l’Agriculture, de l’Elevage de la Pêche et de l’Alimentation s’est montré rassurant et déterminé à oeuvrer pleinement pour l’épanouissement de la femme dans le secteur agricole. Son intervention à l’occasion de la journée mondiale de la femme rurale organisée au Gabon en atteste les faits. C’est conscient du fait que « la force de travail de nos filles, nos sœurs, nos mères qui génèrent près de 80% de la force agricole de notre pays » qu’il est impérieusement nécessaire pour Biendi Maganga de poursuivre dans cette direction afin d’exprimer 

« l’engagement du gouvernement, qui met en œuvre la vision du Chef de l’Etat, Son Excellence Ali Bongo Ondimba ». 

Le ministre en charge de l’Agriculture, dans son allocution, a précisé que l’action  gouvernementale est essentiellement axée sur l’amélioration des conditions de travails de ces femmes en facilitant notamment l’accès au foncier. « La mobilisation de terres cadastrées dans le cadre des zones agricoles à forte productivité dont 5 viennent d’être créées par décret lors du dernier conseil des ministres se concrétise », a-t-il précisé. 

Un acquis qui aura pour conséquences de faire acquérir aux bénéficiaires des « techniques de production plus pertinentes pour la transformation de notre agriculture, de prétendre à l’assurance et au financement grâce à une localisation mieux formalisée », a-t-il en outre indiqué. 

Tout en précisant que « les femmes sont les principales cibles de ces réformes et qu’elles ne subiront aucune discrimination », Biendi Maganga Moussavou a annoncé la poursuite des programmes tels que PAPG1 ou PDAR2 sur les 5 prochaines années necessaire à l’accompagnement des femmes actives dans les zones rurales.

Laissez votre commentaire

Pharel Boukikahttp://gabonmediatime.com/
Titulaire d'une Licence en Communication, d'une Licence en Economie et Gestion et d'un Master en droit Privé, mon appétence pour le journalisme est mise en exergue au quotidien à travers mes analyses sur Gabon Media Time dont je suis le Rédacteur en Chef.
Global Media Time Gif 2px
Street 103 Gabon Gmt