jeudi,3 décembre 2020
Accueil A La Une Gabon: Biendi Maganga Moussavou annonce la réhabilitation de l’école agricole d’Oyem

Gabon: Biendi Maganga Moussavou annonce la réhabilitation de l’école agricole d’Oyem

C’est l’un des engagements pris récemment par le ministre de l’Agriculture, de l’Elevage de la Pêche et de l’Alimentation. Cet engagement c’est la rénovation de l’école agricole d’Oyem. Biendi Maganga Moussavou l’a annoncé luimême à l’occasion d’une conférence de presse tenue récemment. Une initiative salutaire qui s’inscrit dans la lignée des actions entreprises par celui qui dirige la politique agricole et semencière du pays. 

L’Ecole nationale du développement rural d’Oyem, encore appelée école des cadres d’Oyem, fermée depuis une décennie subira très prochainement une cure de jouvence qui lui permettra d’être à nouveau opérationnelle en vue de reprendre ses activités d’antan. 

L’annonce de cette réhabilitation a été faite par le ministre l’Agriculture, de l’Elevage de la Pêche et de l’Alimentation en personne,  à l’occasion d’une conférence de presse. « Dès le mois de décembre, nous lancerons les travaux de réhabilitation de l’Ecole nationale du développement rural d’Oyem », a-t-il annoncé. Une annonce suivie de l’information selon laquelle  de nouveaux enseignements seront dispensés aux apprenants dans le but de mettre sur le marché des profils « professionnels et compétitifs ». 

C’est donc une excellente initiative que vient de prendre Biendi Maganga Moussavou en décidant de rénover cet établissement qui accusait d’énormes dysfonctionnements relatifs, entre autres, à  la vétusté des installations, les modules de formation non adaptés aux nouvelles techniques agricoles, et le non-paiement des bourses aux étudiants. 

Gageons qu’avec cette première initiative impulsée par le ministre de l’Agriculture, l’Etat saura trouver des solutions pour les maux susmentionnés qui n’ont pas permis à cet établissement de fonctionner de façon normale et optimale. 

Créée dans les années 80, l’École nationale du développement rural d’Oyem, située dans la province du Woleu-Ntem (nord), a pour vocation  de former les jeunes Gabonais dans  les métiers de l’agriculture.

 

Laissez votre commentaire

Pharel Boukikahttp://gabonmediatime.com/
Titulaire d'une Licence en Communication, d'une Licence en Economie et Gestion et d'un Master en droit Privé, mon appétence pour le journalisme est mise en exergue au quotidien à travers mes analyses sur Gabon Media Time dont je suis le Rédacteur en Chef.
Global Media Time Gif 2px
Bestheinfusion