jeudi,29 juillet 2021
AccueilDerniers articlesGabon: Bertrand Zibi Abeghe privé d'appels à l'aube de son procès prévu...

Gabon: Bertrand Zibi Abeghe privé d’appels à l’aube de son procès prévu lundi 22 février

Ecouter cet article

Mise en délibéré pour le lundi 22 février prochain, l’affaire Bertrand Zibi Abeghe devrait connaître son épilogue demain dès 9 heures. Seulement, sa famille craint une tournure théâtrale tant à l’aube de cette échéance fatidique, l’ancien député du 2ème siège du département du Haut-Ntem a été isolé de ses proches depuis une semaine.

« Voilà une semaine que Bertrand Zibi Abeghe ne m’a pas appelé. Il donne régulièrement des informations par appel téléphonique. Je me suis donc rapproché des services sociaux. Là-bas j’ai appris qu’il a interdiction de passer les appels », nous a confié Lionel Ella Engonga, président de l’association SOS prisonniers qui défend les droits des détenus.

Il s’agit d’une intensification des restrictions à l’encontre de l’ancien député du 2ème siège du département du Haut-Ntem dont Minvoul est le chef-lieu. Puisque comme les autres détenus de la prison centrale de Libreville, Bertrand Zibi Abeghe n’a plus droit aux visites depuis bientôt 1 an. Et ce, pour cause de crise sanitaire liée à la Covid-19.
Un climat délétère qui n’augure pas une suite favorable ce lundi 22 février prochain pour Bertrand Zibi Abeghe. Pour rappel, ce leader d’opinion a été jugé coupable par le tribunal correctionnel en juillet 2019 pour « instigation aux violences et voies de fait et détention illégale d’armes à feu » et condamné à 6 ans d’emprisonnement.

Laissez votre commentaire

Lyonnel Mbeng Essonehttps://www.gabonmediatime.com
Journaliste Reporter (Société - Justice - Faits divers )