mercredi,15 septembre 2021
AccueilDerniers articlesGabon: Bento Pais et Koho Nlend en visite au CAPEDS d’Akanda et...

Gabon: Bento Pais et Koho Nlend en visite au CAPEDS d’Akanda et au CEP de Nzeng-Ayong

Ecouter cet article

La semaine écoulée, l’ambassadeur de l’Union Européenne au Gabon, Rosario Bento Pais et le ministre en charge des Affaires Sociales, Prisca Koho Nlend ont effectué respectivement une visite au Centre d’accueil pour enfants en difficulté sociale (CAPEDS) d’Akanda et d’éducation préscolaire (CEP) de Nzeng Ayong. Occasion pour les deux personnalités d’évaluer non seulement les besoins liés au bon fonctionnement de ces centres mais aussi les actions à mener pour leur réhabilitation.

Le CAPEDS et le CEP rencontrent aujourd’hui d’énormes difficultés en matière de renforcement des capacités pour le suivi des enfants et d’équipements nécessaires pour leur bonne gestion. Pour tenter de résoudre ce problème, Rosario Bento Pais et Prisca Koho Nlend se sont rendus sur lesdits sites. Une action qui s’inscrit dans le cadre de l’amélioration des conditions de vie des orphelins et le respect des droits des femmes qui demeurent une priorité commune pour les deux entités.

Pour le ministre en charge des Affaires sociales, il a s’agit d’exprimer à ce partenaire international l’ensemble des priorités à mettre en œuvre pour davantage favoriser l’éclosion de la sphère sociale dans le pays. Des nouvelles priorités sociales du gouvernement gabonais qui visent à accompagner au mieux les populations. « Les priorités du Gabon, discutées depuis deux ans, ont été agréées », a indiqué la diplomate de l’Union Européenne. 

Cette volonté de ne laisser aucun Gabonais en marge du développement du pays s’inscrit dans la politique sociale du plan d’accélération de la transformation (PAT) impulsée par le Président de la République Ali Bongo Ondimba. Dans la même lancée, l’Union Européenne s’est dite « disposée à prendre en compte les futurs projets sociaux agréés par le gouvernement dont les thématiques s’inscrivent dans sa politique sociale ». À savoir, création d’emplois verts, gouvernance, droits humains dont ceux des enfants, lutte contre les violences faites aux femmes, entre autres.

Laissez votre commentaire

Enami Shop