samedi,19 septembre 2020
Accueil A La Une Gabon : Benjamin Ndoumou s’en va, laissant la 29ème promotion de l'EPCA...

Gabon : Benjamin Ndoumou s’en va, laissant la 29ème promotion de l’EPCA sans diplômes

C’est une situation délicate et embarrassante pour les lauréats de la 29ème promotion de l’Ecole de préparation aux carrières administratives (EPCA). Sans diplômes près d’un an après la fin de leur formation, les stagiaires de l’EPCA ont été surpris du changement de leur directeur général Benjamin Ndoumou accusé d’être à l’origine de ce blocage, lors du Conseil des ministres du 7 novembre 2019. Les stagiaires menacent de rentrer en grève si la situation ne s’améliore pas dans l’immédiat. 

Si le changement de managers à la tête des établissements publics laisse augurer des changements potentiels dans leur gestion, le cas de l’Ecole de préparation aux carrières administratives (EPCA) semble ne pas obéir à cette logique. Pour cause, les stagiaires de la 29ème promotion de cet établissement public craignent de ne pas pouvoir recevoir leurs diplômes de fin de formation. Des sésames qu’ils attendent depuis près d’un an sans être édifiés sur les motif d’un tel blocage.

En revanche, la décision du Conseil des ministres de ce 7 novembre 2019 qui remplace Benjamin Ndoumou, qui cumulait 13 années à la tête de la direction générale de cette école et nommé à la tête du Centre national des œuvres universitaires (Cnou), ne présage rien de bon pour les lauréats de la 29ème promotion de l’EPCA. En effet, ces derniers ne comprennent pas ce changement alors que leur situation administrative est toujours floue. « Face à cette situation de blocage, qui mieux que l’actuel directeur général pour nous édifier sur notre dossier ? », s’interroge un stagiaire.

Pour ces Gabonais lésés par le gouvernement, alors que leur recrutement doit se faire immédiatement après la fin de leur formation, seul un bras de fer pourra les sortir de là. Les stagiaires de l’EPCA envisagent donc de lancer un mouvement de grève d’ici la semaine prochaine si une solution n’est pas trouvée dans les meilleurs délais. La 29ème promotion espère éviter de vivre un chômage forcé qui pourrait durer cinq ans dans le pire des cas.

Cependant, selon certaines indiscrétions, le retard accusé dans la délivrance des diplômes des stagiaires de l’EPCA viendrait d’un mot d’ordre de la Ministre de l’Emploi, de la Fonction Publique, du Travail et de la Formation Professionnelle, chargée du Dialogue Social, Madeleine E. Berre. Une information qui, si elle est avérée, pourrait s’expliquer par le fait que la Fonction publique a gelé les recrutements pour trois ans par une décision du Conseil des ministres du 21 juin 2018, dans le cadre du Plan de relance de l’économie préconisé par les bailleurs de fonds.

Le gouvernement ferait-il payer aux stagiaires de l’EPCA son incapacité à maîtriser son Plan de relance de l’économie ? Rien n’est moins sûr.  

Laissez votre commentaire

Global Media Time Gifpx
Street 103 Gabon Gmt