vendredi,30 octobre 2020
Accueil A La Une Gabon: les baux locatifs coûteraient chaque année plus de 20 milliards à...

Gabon: les baux locatifs coûteraient chaque année plus de 20 milliards à l’État

Alors que le gouvernement, à travers son Plan de relance de l’Economie (PRE), a fait de l’optimisation des dépenses publiques une priorité, il semblerait que celle-ci se heurte à des pesanteurs liées au manque d’efficacité de ses investissements. Ainsi, malgré les discours visant à promouvoir l’efficacité des dépenses publiques, l’exemple des baux locatifs qui coûtent chaque année plus de 20 milliards de Fcfa à l’Etat, souligne l’absence de « discipline budgétaire ». 

Dans une note d’analyse synthétique publiée au mois de juin, l’analyste économique et consultant Mays Mouissi a souligné un certain nombre de zones d’ombre qui ne plaident pas en faveur de l’optimisation budgétaire. Ainsi, en évoquant le très sensible sujet des baux locatifs, il a notamment indiqué qu’« au cours de la dernière décennie, plusieurs administrations publiques ont quitté des bâtiments appartenant à l’Etat, où elles n’avaient aucune charge locative, pour s’installer dans des immeubles privés ». 

En effet, cette situation qui dénote d’une forme de latence et d’opacité dans la dépense publique, souligne également l’absence de « discipline budgétaire » puisque ces bâtiments coûteraient pas moins de 20 milliards de Fcfa par an à l’Etat. Au regard de la situation peu reluisante de nos finances, de l’insoutenabilité de la masse salariale, sans compter le volume important d’investissements peu ou pas du tout rentable, il convient donc de s’interroger sur la réelle volonté d’optimisation de ces dépenses par le gouvernement. 

Par ailleurs, au regard de la confusion qui semble entourer l’identité réelle des propriétaires de ces bâtiments, il conviendrait de réaliser un audit qui permettra d’évaluer le patrimoine immobilier de l’Etat au Gabon et à l’étranger, comme l’a souligné Mays Mouissi. Audit qui permettrait de connaître avec exactitude les capacités de l’Etat, et au final de limiter ce type de dépenses, pour prioriser les dépenses sociales. 

Laissez votre commentaire

Ladji Nze Diakitéhttp://www.gabonmediatime.com
Titulaire d'un Master en Audit, Contrôle de Gestion et aide à la Décision, passionné de journalisme, j'analyse au quotidien l'actulaité économique du Gabon et du continent Africain ainsi que l'actualité sportive.
Global Media Time Gif 2px
Bestheinfusion