jeudi,16 septembre 2021
AccueilDerniers articlesGabon: Barro Chambrier fait-il peur au parti au pouvoir?

Gabon: Barro Chambrier fait-il peur au parti au pouvoir?

Ecouter cet article

C’est la question qui taraude les esprits au vu des multiples attaques dont est victime depuis plusieurs mois le président du Rassemblement pour la patrie et la modernité (RPM) Alexandre Barro Chambrier.  Des agissements qui pour certains observateurs laissent penser que l’ancien ministre ferait peur aux tenants du pouvoir surtout à l’approche du scrutin présidentiel de 2021. 

En effet, il ne se passe plus une semaine sans que des médias proches du Palais du bord de mer ne révèlent des supposées informations sur le président du RPM. Le dernier fait en date est sans conteste les propos qu’on lui aurait attribués où il aurait indiqué « Jean Ping est trop âgé pour pouvoir se présenter. En 2023, il aura 81 ans » . Des allégations vite démenties par sa formation politique qui a estimé qu’il ne s’agissait que de mensonges grossiers.

Il faut dire que ce n’est pas la première fois que le président du RPM essuie des attaques dans la presse. L’opinion se souvient du remu ménage médiatique lors de son déplacement au Congo assimilant cette visite au président Denis Sassou Nguesso comme une recherche d’adoubement pour le prochain scrutin présidentiel.

Dans sa déclaration, le secrétaire exécutif du RPM Faustin Laurent Bilie Bi-Essone n’a pas manqué de condamner ces agissements, soulignant que cela « révèle la peur panique que suscitent auprès des tenants du pouvoir, le RPM et son président Alexandre Barro Chambrier ». Une affirmation jugée de plausible par de nombreux observateurs qui estiment que ce dernier peut faire bouger les lignes si jamais il se présentait à l’élection présidentielle de 2023.

Laissez votre commentaire

Henriette Lembethttp://gabonmediatime.com/
Journaliste Le temps est une donnée fatale à laquelle rien ne résiste...
Enami Shop