lundi,12 avril 2021
AccueilActualitésAdministrationGabon: balai d’installations au ministère du Pétrole et dans les sociétés sous...

Gabon: balai d’installations au ministère du Pétrole et dans les sociétés sous tutelle

Nommés à l’issue du conseil des ministres du 23 mars dernier, les quatres nouveaux responsables des directions générales de Mines et des Hydrocarbures, ainsi que les deux nouveaux directeurs généraux de Sogara et Gab’Oil, ont été installés dans leurs nouvelles fonctions ce mardi 6 avril. En présence de Nestor Andome Ayi, Secrétaire général dudit ministère qui présidait la cérémonie, ces derniers ont été édifiés sur la nécessité de faire de leurs directions générales, « de véritables moteurs de croissance ».

Un vent de changement souffle depuis ce mardi dans la sphère pétro-minière gabonaise. Un peu moins de deux semaines après leurs nominations respectives à l’issue du dernier conseil des ministres, les quatre nouveaux responsables de la Direction générale des Mines et celle des Hydrocarbures, ont été installés dans leurs nouvelles fonctions. Au cours d’une cérémonie présidée par Nestor Andome Ayi, Secrétaire général dudit ministère, les nouveaux responsables ont pris leur quartiers, non sans pression. 

En effet, arrivant dans un contexte à la fois de forte baisse de la demande des matières premières et de nouvelles perspectives nationales concrétisées récemment par la stratégie pétro-gazière, Didier Robert  Revandine nouveau DG des Mines, son adjoint Christian  Mapaga, mais également Edgard Mbina Kombila nouveau directeur général adjoint des Hydrocarbures et Marie Michelle Reigneaud désormais à la tête des Participations et de la commercialisation des hydrocarbures, auront la lourde tâche de mener à bien la nouvelle politique publique en la matière.

Anciens de la maison, les quatre promus qui « ne bénéficieront d’aucun état de grâce » comme l’a souligné Nestor Andome Ayi, devront donc désormais optimiser à la fois les revenus tirés de la rente pétro-minière et contribuer à développer de nouvelles chaînes de valeur. Des missions pour lesquelles ils auront à leur disposition « tout ce qu’il faut pour réussir ». S’inscrivant dans une logique « d’impulsion d’une nouvelle dynamique au sein du ministère du pétrole et des mines », la promotion de ces nouveaux responsables, vient concrétiser un processus entamé depuis plusieurs mois.

A noter qu’en marge de cette première vague d’installations, Nestor Andome Ayi a également intronisé les deux nouveaux directeurs généraux de la Société gabonaise de raffinage (Sogara) et de Gab’Oil, filiale de Gabon Oil Company (GOC). Deux nominations qui interviennent dans dans la droite ligne de celles au sein de leur ministère de tutelle, à savoir : la redynamisation d’un secteur qui, malgré son importance dans notre économie, peine à porter l’élan de diversification.

Laissez votre commentaire

Ladji Nze Diakitéhttps://www.gabonmediatime.com
Titulaire d'un Master en Audit, Contrôle de Gestion et aide à la Décision, passionné de journalisme, j'analyse au quotidien l'actulaité économique du Gabon et du continent Africain ainsi que l'actualité sportive.
Bestheinfusion