mercredi,4 août 2021
AccueilDerniers articlesGabon: balai d’hommes politiques au Palais présidentiel

Gabon: balai d’hommes politiques au Palais présidentiel

Ecouter cet article

Ce mercredi 09 juin 2021, le chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba a entretenu plusieurs hommes politiques de la majorité comme de l’opposition dont l’ancien Premier ministre Jean Eyeghe Ndong, les représentants du parti Démocratie Nouvelle (DN), ceux du Rassemblement pour la restauration des valeurs (RV), entre autres au palais de la présidence. Une rencontre qui s’inscrit dans le cadre d’un dialogue franc souhaité par le numéro un gabonais. 

Après René Ndemezo’Obiang qui a récemment rejoint les rangs du Parti démocratique gabonais (PDG), le chef de l’Etat a reçu pour aller dans le sens du président de la République, concernant la nécessité pour les Gabonais de travailler main dans la main pour un Gabon meilleur, l’actualité politique a été marquée ce mercredi 09 juin dernier par la rencontre de l’opposant Jean Eyeghe Ndong et d’autres partis politiques avec le numéro un gabonais. Une entrevue qui s’inscrit dans le cadre d’un Gabon égalitaire pour tous. 

C’est accompagné du Rassemblement pour la restauration des valeurs (RV), les Sociaux-démocrates gabonais (SDG), tous deux membres de la Majorité républicaine et sociale pour l’émergence (MRSE) que l’opposant radical ancien Premier ministre de feu Omar Bongo Ondimba a laissé planer l’ombre d’un assouplissement des rapports entre lui et le pouvoir en place. Pour ce dernier, malgré les divergences politiques, « les Gabonais doivent se parler ».

Un Gabon dans lequel opposants et majoritaires travaillent ensemble pour le développement du pays. Tel est le l’objectif de ces leaders d’opinion. « Je le répète, je suis prêt à accueillir toutes celles et tous ceux, d’où qu’ils viennent, qui souhaitent apporter leur pierre à la construction d’un Gabon meilleur. La politique, c’est créer de l’union, non de la division. Ensemble, on est plus forts », a posté le chef de l’Etat sur sa page Facebook.

Laissez votre commentaire