Gabon: baisse de plus de 10% de la production pétrolière au premier trimestre

© D.R

Selon les données compilées du ministère de l’Economie dans sa note de conjoncture, la production pétrolière gabonaise a enregistré une baisse au premier trimestre 2018.  Ainsi, celleci s’est établie à 2,4 millions de tonnes au cours des trois premiers mois de l’année soit un peu moins de 18 millions de barils.

Malgré une hausse significative de plus de 24% du prix du brent à la fin mars 2018 qui était établi à 66,76 dollars, la production gabonaise n’a pas su répondre à la demande. Ainsi, suite notamment à l’affaiblissement des champs matures au large des côtes gabonaises, la production a enregistré une baisse non négligeable.

En effet, établie à 2,4 millions de tonnes soit un peu moins de 18 millions de barils sur la période, la production pétrolière gabonaise a été en deçà des attentes. Outre la détérioration des champs matures, la politique de quotas instaurée par l’Organisation des Pays Producteurs de Pétrole (OPEP) à 9000 barils/jour afin de maintenir les prix à un niveau stable, a également été l’une des causes de cette baisse de production.

A noter que malgré cette baisse de production qui a eu un impact sur les recettes pétrolières, les exportations du brut gabonais ont connu une légère hausse de l’ordre de 3,2% à 2,3 millions de tonnes, notamment vers l’Asie et le Pacifique qui en représentent 82%.

Laissez votre commentaire

Laisser un commentaire