dimanche,19 septembre 2021
AccueilA La UneGabon: avec près de 22 milliards dès 2022, le gouvernement enfin prêt...

Gabon: avec près de 22 milliards dès 2022, le gouvernement enfin prêt à valoriser la culture?

Ecouter cet article

Présentée dans le Plan de cadrage macroéconomique et budgétaire 2022- 2024, la dotation dédiée à la fonction « Loisirs, culture et culte » en 2022 est de 21,4 milliards de FCFA, soit 1,1% du budget global de l’Etat. De cette somme colossale, 8,8 milliards de FCFA seront consacrés au seul département en charge de la Culture et des Arts. 

Pour rentrer un peu plus dans le détail, le Plan de cadrage macroéconomique et budgétaire 2022- 2024 élaboré par les services des ministères de l’Economie et de la Relance, et du Budget et des Comptes publics annonce pour le secteur culture et éducation populaire une dotation budgétaire de l’ordre de 8,8 milliards de FCFA. Cette enveloppe devrait servir le ministère de la Culture et des Arts dans la mise en œuvre de ses politiques pour booster ces secteurs dont l’état de précarité a été accentué avec l’avènement de la pandémie de Covid-19. 

Selon ce Plan de cadrage macroéconomique et budgétaire, sur la période 2022 à 2024, le gouvernement « mettra l’accent entre autres sur l’amélioration des conditions du personnel, les droits d’auteur et le statut de l’artiste ainsi que les infrastructures (réhabilitations de l’ENAM, de la salle de spectacle du ministère et l’achèvement du bâtiment annexe) ». Ledit plan nous apprend également que sur la même période, le gouvernement devra « s’assurer et garantir la participation du Gabon aux manifestations artistiques internationales », « encourager l’organisation des manifestations nationales dédiées à la création » entre autres. 

Sur ces derniers points, avec un agenda culturel quasiment vide en 2021, difficile de croire à une refondation de la vision de la culture au Gabon. Toutefois, il ne reste qu’à voir les effets de cette nouvelle manne financière sur le secteur des arts et de la culture qui ne nourrit toujours pas son homme et qui est considéré comme le parent pauvre des politiques publiques. 

Laissez votre commentaire

Enami Shop