vendredi,14 août 2020
Accueil A La Une Gabon : Aubameyang doit-il en faire plus pour la jeunesse gabonaise ?

Gabon : Aubameyang doit-il en faire plus pour la jeunesse gabonaise ?

Véritable star mondiale du ballon rond et exemple de réussite et d’excellence pour la jeunesse gabonaise et africaine, le footballeur international gabonais Pierre Emerick Aubameyang est pourtant aujourd’hui attendu sur un autre terrain. Alors que de nombreux sportifs africains tels que Sadio Mané, Gorgui Dieng ou encore les anciens Samuel Eto’o et Didier Drogba, multiplient les investissements dans leurs pays respectifs, Aubameyang pour sa part n’en est pas encore là.

- Advertisement -Global Media Time Gifpx

Connu pour son goût du luxe, de l’apparat et du bling bling comme en témoignent ses véhicules souvent extravagants achetés à coups de centaines de millions de FCFA à l’image de sa supercar LaFerrari, ou encore sa panthère grandeur nature tout en or, Pierre Emerick Aubameyang reste pourtant soigneusement loin de ces jeunes qui le suivent et l’adulent au quotidien. Aucun investissement consenti par le footballeur que ce soit dans les domaines du sport, de l’éducation, de la santé ou du social, or ces domaines constituent les principales difficultés rencontrées pour les jeunes Gabonais

S’il était un temps évoqué qu’il souhaitait financer un chantier routier dans sa ville d’origine de Minvoul, ledit projet n’a jamais abouti. Idem pour ce qui est du centre de formation basé à Akanda et créé en 2017. Or, avec des émoluments pouvant grimper à près de 20 millions d’euros par saison, le footballeur pourrait aisément mettre la main à la poche ne serait-ce que pour financer des micro projets pouvant aider les jeunes Gabonais à s’épanouir. 

Si d’aucuns pourraient arguer que l’implication inopinée des politiques, qui on le sait ont la fâcheuse tendance de vouloir tirer la couverture de leur côté, pourrait freiner les ardeurs de l’international gabonais, cet argument ne tient finalement pas la route au regard des initiatives d’autres sportifs africains. L’international sénégalais Sadio Mané en est la preuve, puisqu’il oeuvre pour sa communauté à travers la construction d’un lycée à Bambali et celle d’un grand hôpital moderne estimé à 2 milliards de FCFA.

A l’image de Mané, le basketteur Gorgui Dieng des Memphis Grizzlies assume également son rôle de leader d’une jeunesse désoeuvrée puisqu’il a financé il y a quelques années l’achat d’un lot de matériels avec notamment une unité d’hémodialyse de 7 machines. Dans le même ordre d’idées, on ne présente plus les multiples investissements de Didier Drogba, Samuel Eto’o, Emmanuel Adebayor, les frères Kalou etc. 

Plus proche de chez nous, Malick Evouna, Ecuele Manga et Didier Ndong pourtant à la carrière plus modeste, n’ont jamais hésité à partager un peu de leur temps et de leurs moyens avec plusieurs jeunes Gabonais. Si personne ne remet en cause la valeur du joueur, d’autres aimeraient qu’ils soient désormais plus présent sur ce terrain, au regard de la capacité de changer les choses dont il dispose. Pour l’heure, l’homme aux 65 millions d’euros de transfert en 2018 et aux 22 réalisations la saison dernière, est encore attendu.

Laissez votre commentaire

Mouss Gmt
Ladji Nze Diakitéhttp://www.gabonmediatime.com
Titulaire d'un Master en Audit, Contrôle de Gestion et aide à la Décision, passionné de journalisme, j'analyse au quotidien l'actulaité économique du Gabon et du continent Africain ainsi que l'actualité sportive.
Street 103 Gabon Gmt