Gabon: Aubame Yaya n’a pas donné son accord pour entraîner les Panthères

© D.R

Contacté par le président de l’instance faîtière du football Gabonais, Pierre Alain Mounguengui, Aubame Yaya n’aurait pas donné son accord pour diriger la sélection nationale. L’information nous a été donné par son fils Pierre-Emerick Aubameyang sur son compte officiel InstaGram ce vendredi 21 septembre 2018 en fin d’après-midi.



C’est le réseau social InstaGram que l’international gabonais et attaquant du club anglais d’Arsenal a manifesté son mécontentement contre la Fegafoot et son président Pierre Alain Mounguengui avant d’annoncer que son père Pierre Aubameyang (Aubame Yaya).

« Vous vous demandiez pourquoi j’ai des problèmes avec vous (Fegafoot, NDLR) ? Pourquoi je ne voulais plus venir en sélection? Ceci en est la démonstration encore une fois. Vous annoncez au monde entier concernant mon père soit disant coach de l’équipe nationale alors que vous n’avez même pas eu son accord ! Le président de la Fédération a appelé mon papa et ne s’est même pas soucié de son état de santé, lui qui est malade en ce moment…», a-t-il écrit.

On pensait l’épisode Camacho et toutes les polémiques autour de son éviction derrière nous.

L’annonce de ces anciennes gloires du football gabonais aux commandes des Panthères avait suscité beaucoup d’enthousiasme auprès des observateurs et fans du football gabonais. C’était sans compter sur l’amateurisme d’une Fédération, qui années après années,  confirme le procès d’intention qui lui est fait: Celui de conduite le football gabonais vers sa perdition.

Laissez votre commentaire