mercredi,28 octobre 2020
Accueil A La Une Gabon : attribution de 45 200 hectares de terres pour l’exploitation agricole

Gabon : attribution de 45 200 hectares de terres pour l’exploitation agricole

Ce mercredi 30 octobre 2019 le ministre des Eaux, des Forêts, de la Mer, de l’Environnement, chargé du plan climat et du plan d’affectation des terres, Lee White, a présidé ce jour, la 5ème réunion ordinaire de la Commission nationale d’affectation des terres (CNAT). S’il était question de faire le point de l’avancement des projets en cours, cette séance a permis l’accord donné par la commission pour l’attribution de 45 200 hectares de terres pour l’exploitation agricole dans les provinces la Ngounié et de l’Estuaire. 

C’est en présence du ministre de l’Agriculture Biendi Maganga Moussavou que s’est déroulée la réunion ordinaire de la Commission nationale d’affectation des terres. Une rencontre qui a permis de passer en revue les rapports des sous-commissions techniques, d’évaluer l’état d’avancement des projets en cours et d’examiner les demandes d’attribution des terres, de permis forestiers et miniers.

Gabon Gabonmediatime Lee White Gabon
Le ministre en charge de la Fôret Lee White et son collègue de l’Agriculture lors de la la 5ème réunion ordinaire de la CNAT © D.R.

En ce qui concerne l’attribution des terres, cette séance de travail a abouti à un accord qui se veut historique. Ainsi, c’est 45 200 hectares de terres qui ont été attribués pour l’exploitation agricole dans les zones de Idemba et Remboué respectivement situées dans les provinces de la Ngounié et de l’Estuaire. Une mise à disposition des terres qui marque une grande avancée pour le développement de l’agriculture. 

Au terme de cette réunion ordinaire, le ministre de l’Agriculture Biendi Maganga Moussavou n’a d’ailleurs pas manqué d’exprimer sa satisfaction après l’adoption de cet accord. « C’est la première fois que, dans le cadre de la mise en place de la stratégie nationale de développement du secteur agricole, nous avons pu bénéficier de l’avis favorable de la commission pour nous donner la possibilité d’exploiter des terres agricoles et de pouvoir les affecter à des agri-preneuses et agro-industriels nationaux ainsi qu’à des coopérants », a-t-il indiqué.

Laissez votre commentaire

Mondjo Mouegahttp://gabonmediatime.com
Titulaire d'une Licence en droit, l'écriture et la lecture sont une passion que je mets au quotidien au profit des rédactions de Gabon Media Time depuis son lencement le 4 juillet 2016 et de GMTme depuis septembre 2019. Directeur des Rédactions et Rédacteur en chef de GMTme
Global Media Time Gif 2px
Bestheinfusion