vendredi,23 avril 2021
AccueilDerniers articlesGabon: attaqué par un python de 4 mètres, il réussit à le...

Gabon: attaqué par un python de 4 mètres, il réussit à le tuer à Nkoltang-rails

Jérôme Matsanga Matsanga, un quinquagénaire vivant à Nkoltang-rails, dans le deuxième arrondissement de la commune de Ntoum, vient de sortir du pire pétrin de sa vie le dimanche 13 décembre 2020. Selon le récit de notre confrère L’Union, ce compatriote a été attaqué par un python de Seba de 4 mètres de long qu’il a finalement réussi à terrasser à l’aide de son couteau de chasse.

Être un chasseur implique du courage, de la vigilance et surtout du sang froid. L’épisode vécu par Jérôme Matsanga Matsanga, un compatriote à la cinquantaine révolue, en est un brillant exemple. En effet, le dimanche 13 décembre dernier, le chasseur expérimenté s’était rendu dans une forêt non loin de sa zone d’habitation sise à Nkoltang-rails, dans le deuxième arrondissement de la commune de Ntoum, pour y récolter du vin de palme comme à son habitude.

Après avoir vérifié les 3 premiers palmiers posés sur le sol, il fera une rencontre inattendue au 4ème palmier. L’intéressé raconte sa mésaventure. « J’étais penché sur le tronc du palmier lorsque j’ai senti le python s’enrouler autour de mon pied. J’ai eu du mal à m’enfuir car, le serpent voulait me prendre sur toute la taille. J’ai eu peur, certes, mais je n’ai pas eu d’autre choix que de me battre pour me libérer de la prise du reptile » , a-t-il relaté aux riverains venus à sa rencontre.

Poursuivant le récit de son périple, Jérôme Matsanga Matsanga déclare que « C’est donc pendant qu’il cherchait à s’enrouler complètement autour de moi que j’ai saisi fortement son cou pour l’étouffer et l’empêcher de me mordre, tout en criant au secours. Mes neveux et des voisins sont arrivés quelques minutes plus tard, ils m’ont aidé à maîtriser le python et à couper sa tête ». 

Une scène surréaliste qui rappelle des séquences du film à succès « Anaconda ». Sauf qu’il s’agit bien des faits réels corroborés par les membres de sa famille encore surpris par la force dégagée par leur proche. Ces derniers révèlent même que la petite forêt de Nkoltang serait remplie de reptiles dangereux. Il s’agit entre autres de pythons, crocodiles et varans. La prudence devrait donc être de mise pour tous les riverains au risque d’être la victime d’un desdits reptiles.

Laissez votre commentaire

Lyonnel Mbeng Essonehttps://www.gabonmediatime.com
Journaliste Reporter (Société - Justice - Faits divers )
Bestheinfusion