mercredi,25 novembre 2020
Accueil A La Une Gabon: Assélé suspend sa fille Nicole du directoire du CLR

Gabon: Assélé suspend sa fille Nicole du directoire du CLR

Le président fondateur du Centre des libéraux réformateurs (CLR) a décidé de suspendre de la direction de son parti sa fille Nicole Assélé qui occupait les fonctions de  délégué général de la formation Politique. Une suspension de 30 jours à laquelle a également écopé Alexandre Désiré Tapoyo Délégué général adjoint 1 du CLR. 

C’est un dénouement qui ne surprend guère, tant les désaccords entre le président fondateur du Centre des libéraux réformateurs (CLR) et Nicole Assélé, Déléguée générale étaient légion et tout aussi récurrents. Lesquels désaccords ont abouti à une sanction disciplinaire du numéro 1 du parti. Nicole Assélé qui vient en effet d’écoper d’une suspension de 30 jours assortie d’une demande d’explications, nous informent nos confrères de Gabonactu

Une suspension à laquelle écope également Alexandre Désiré Tapoyo Délégué général adjoint 1. « Pendant toute la période de leur suspension, le Délégué général et son adjoint 1 sont interdits d’accéder à leurs bureaux du parti, de s’exprimer et de mener toutes activités au nom de leur parti politique », précise en outre le média. 

Le président fondateur du CLR a également sommé sa fille et son adjoint « de lui faire parvenir dans un délai de 48 heures, dès réceptions des notifications, les réponses à ses demandes d’explications ». Une décision qui s’appuierait, selon Gabonactu sur l’article 31 des statuts modifiés du parti pour justifier lesdites sanctions. 

Selon des bruits de couloir, « ces suspensions sont complètement illégales, nul et de nul effet parce que le Président du Conseil Politique n’est pas le Conseil Politique, instance habilitée à prendre ce genre de décision et au sein de laquelle siègent le Délégué Général et son adjoint suspendus », se défend le camp de Nicole Assélé. 

D’ailleurs, il nous revient que nonobstant cette suspension, Nicole Assélé a présidé vendredi, au siège national, une réunion ordinaire du directoire du parti. Une façon pour elle de ringardiser et de battre du revers de la main, cette décision du président du Centre des Libéraux réformateurs (CLR) dont les décisions sont très souvent contestées. 

Laissez votre commentaire

Henriette Lembethttp://gabonmediatime.com/
Journaliste Le temps est une donnée fatale à laquelle rien ne résiste...
Global Media Time Gif 2px
Bestheinfusion