Gabon: Arsène Nkoghe, un fils du 5ème arrondissement au gouvernement

Arsène Edouard Nkoghe Nze © D.R

Ce samedi 12 janvier 2019 le premier ministre Julien Nkoghe Bekale a rendu publique la composition du gouvernement qu’il aura la lourde charge de conduire. Cette nouvelle équipe gouvernementale, comme il fallait s’y attendre après la tenue des élections législatives, a enregistré l’entrée de nouvelles figures. C’est le cas du jeune leader du parti Rassemblement pour la restauration des valeurs (RV), Arsène Nkoghe qui fait une entrée fulgurante au sein de l’exécutif.



Ce début d’année 2019 aura été glorieux pour le natif du 5ème arrondissement de Libreville. Après sa brillante élection à l’Assemblée nationale, il vient de bénéficier de la confiance des plus hautes autorités en tête desquelles le chef de l’Etat Ali Bongo et du premier ministre Julien Nkoghe Bekale.  

Le parcours atypique de celui que les populations du 5ème arrondissement ont surnommé « le robin des bois de Lalala » a commencé avec sa victoire à l’élection législatives avec 59,90% des suffrages devant le candidat des Sociaux démocratique gabonais (SDG) et désormais ancien ministre Raymond Placide Ndong Meyo. Mais sitôt après avoir porté son écharpe de député du 2ème siège du 5ème arrondissement, il sera donc appelé à faire valoir son expérience au sein du gouvernement Nkoghe Bekale.  

Ce samedi 12 novembre, l’enfant terrible de Lalala a été propulsé au poste de ministre délégué auprès du ministre d’Etat, ministre des Sports, des Loisirs, de la Culture et de l’Artisanat.  Ce chantre de la gestion participative durant l’élection qui ne manque jamais de clamer sa proximité avec les populations aura donc la lourde tâche de traduire en actes, sous la direction de son ministre titulaire, la politique du chef de l’Etat dans ces différents secteurs.

Laissez votre commentaire