vendredi,7 août 2020
Accueil A La Une Gabon: Arsène Nkoghe célèbre la mère du 5ème arrondissement de Libreville

Gabon: Arsène Nkoghe célèbre la mère du 5ème arrondissement de Libreville

C’est à l’occasion de la célébration de la fête des mères ce dimanche 26 mai 2019, que l’honorable Arsène Edouard Nkoghé a tenu à rendre hommage à la mère et à la femme du 5ème arrondissement de Libreville, et particulièrement du quartier Lalala. Les femmes étant à l’honneur ce jour, Octavia Carline Edang, responsable cellule féminine du Rassemblement pour la restauration des valeurs (RV) a exhorté ses consoeurs à s’imprégner de la décennie de la femme, tout en remerciant le député du 5ème. Ce dernier a distribué des pagnes, prodigué quelques conseils avant de partager un repas avec ses mamans.

- Advertisement -Global Media Time Gifpx

Dans le cadre de la célébration de la fête des mères, l’honorable Arsène Edouard Nkoghe a rendu hommage aux femmes du 5ème arrondissement de Libreville. Prenant la parole en premier, Octavia Carline Edang, responsable cellule féminine dans le 2ème siège du 5ème arrondissement du Rassemblement pour la restauration des valeurs (RV), a invité les femmes à se prendre en main. « Les femmes doivent s’imprégner de la décennie de la femme décrétée au Gabon par le président de la République Ali Bongo Ondimba, car désormais elles peuvent prétendent à des postes de responsabilités et à l’autonomisation », a-t-elle déclaré.

Pour sa part, le député membre du RV a tenu à rappeler à ces femmes venues nombreuses célébrer la maternité, leur importance dans la société. « Je suis convaincu que la mère est un dieu pour l’enfant que je suis. Sans vous, nous ne sommes rien. Aussi, en politique la femme est plus fidèle que l’homme. C’est pourquoi j’ai choisi d’être aux côtés de mes mères, car elles seront toujours avec moi pour m’accompagner. Je vous remercie chères mères et soeurs du 5ème arrondissement », a-t-il affirmé.

Par ailleurs, Arsène Edouard Nkoghe a profité de cette rencontre avec les femmes du 5ème arrondissement pour rendre hommage à une autre femme importante. « Aujourd’hui le thème de cette journée est “Maman : mon premier médecin / La mère : citoyenne aux multiples métiers”. Je vous demanderais d’applaudir une dame, madame Sylvia Bongo Ondimba. Elle a été le premier médecin de son mari durant toute sa maladie. Avoir une femme forte à ses côtés procure de la force. La première dame a montré toutes ces qualités pour nous ramener notre chef de l’Etat, Son Excellence Ali Bongo Ondimba au Gabon », a-t-il assuré.

En somme, en bon rassembleur du 2ème siège du 5ème arrondissement, l’honorable député a tenu à inclure toutes les femmes dans cette célébration. « De nos jours et dans notre culture africaine, un enfant n’appartient pas qu’à celle qui l’a mis au monde. Car dans une famille, lorsqu’une femme fait des enfants, ses soeurs contribuent aussi à son éducation et à sa formation. C’est pourquoi je parlerais de fête de la femme. », a-t-il déclaré.

Laissez votre commentaire

Mouss Gmt
Street 103 Gabon Gmt