samedi,19 septembre 2020
Accueil Derniers articles Gabon : arrêté avec 25 bottes de chanvre dissimulées dans un baffle...

Gabon : arrêté avec 25 bottes de chanvre dissimulées dans un baffle à Ntoum

Emmanuel Moussounda Mvondo, un Gabonais la vingtaine revolue, a été interpellé par les agents de l’Office central de lutte anti-drogue (Oclad) installés au poste de Police de Meyang dans la commune de Ntoum. Ce présumé dealer, qui a été arrêté durant un contrôle de routine, avait réussi à dissimuler une boîte de graines de cannabis et 25 bottes du même produit dans un baffle qu’il tenait jalousement entre ses jambes. Il est actuellement en détention préventive à la prison centrale de Libreville. 

Les agents de l’Office central de lutte anti-drogue (Oclad) en poste à Meyang dans la commune de Ntoum ont récemment mis la main sur un dealer de chanvre indien. Selon le récit rapporté par notre confrère le quotidien L’Union, Emmanuel Moussounda Mvondo, un Gabonais âgé de 22 ans, avait quitté Libreville pour se rendre au village Andem, dans la même localité. Malheureusement pour lui, sa course a été stoppée lors d’un contrôle de routine au poste de Police de Meyang. 

Ce jour, alors que les agents effectuaient une fouille de véhicules de transport en commun, l’un d’eux aurait constaté l’attitude particulièrement suspecte d’un des passagers. Selon cet agent, l’indélicat rapporte L’Union « tenait jalousement un baffle entre ses jambes plutôt que de l’avoir laissé dans la malle arrière ». Intrigué, ce dernier questionne Emmanuel. En réaction, il explique au policier que c’est sa manière à lui de protéger son baffle des secousses. Une version qui n’a pas convaincu les officiers de police judiciaire.

Plus intrigant, le baffle pourtant neuf avait une ouverture tout le long des touches manuelles. Il n’en suffisait pas plus pour que l’amplificateur soit saisi. Curieux, ils ouvrent l’appareil et découvrent des bottes de chanvre indien. En faisant le décompte il y en avait  25 au total. Interpellé, Emmanuel Moussounda Mvondo est passé aux aveux. Il a été présenté devant le parquet de la République puis placé en détention préventive à Gros-Bouquet où il attendra d’être jugé. 

Laissez votre commentaire

Global Media Time Gifpx
Street 103 Gabon Gmt