Gabon: Arnauld Engandji fait son entrée à l’Assemblée nationale

Arnauld Calixte Engandji Alandji Gabon Gabonmediatime
Arnauld Calixte Engandji Alandji © D.R.

Après son départ du gouvernement suite au réaménagement annoncé par le premier ministre Julien Nkoghe Bekale le week-end écoulé, Arnauld Calixte Engandji Alandji fera son entrée au sein de l’hémicycle Léon Mba conformément à la loi. Si le 07 octobre 2019 il a réitéré son attachement indéfectible et sa fidélité au Président de la République Ali Bongo Ondimba, il devra désormais représenter les populations du département de la Sébé-Brikolo à Okondja dans le Haut-Ogooué. 

Officiellement sorti du gouvernement le dimanche 6 octobre 2019, même si des rumeurs parlaient d’une démission, l’ancien ministre de l’Equipement, des Infrastructures et des Travaux publics ne devra pas chômer. Pour cause, il rejoindra son siège au sein de l’Assemblée nationale pour le compte du 2ème siège du département de la Sébé-Brikolo. 

Lire aussi: Gabon: Arnauld Engandji aurait claqué la porte du gouvernement 

Cette entrée au sein de l’hémicycle intervient d’ailleurs moins d’un mois après l’ouverture de la deuxième session ordinaire qui sera consacrée en grande partie au projet de la loi de finances de l’année 2020, et inclura également l’examen des textes sur les questions budgétaires. L’élu sera donc dans les jours à venir face à ses anciens collègues dans le cadre des questions au gouvernement. 

Pour un observateur de la vie politique gabonaise, « l’arrivée d’Arnauld Engandji au sein de l’Assemblée promet de belles contributions, connaissant l’homme pour sa droiture et sa compétence notamment sur le plan économique », a-t-il confié à Gabon Media Time

Pour rappel, lors de l’élection législatives d’octobre 2018, Arnauld Calixte Engandji Alandji avait été élu dès le premier tour avec 97,59% des suffrages exprimés. Dans la 13ème législature, il représente les populations du 2ème siège du département de Sébé-Brikolo, Cantons Mouniandzi et Opoungo-Abolo.

Laissez votre commentaire