Gabon: Arnauld Engandji désamorce la grève au ministère des TP

Gabon Gabonmediatime Arnauld Calixte Engandji
Arnauld Calixte Engandji © GMT

Les difficultés rencontrées par les agents du ministère des Travaux publics ont entraîné une grève depuis quelques semaines dans ce département. Après deux semaines  de travaux en commission, Arnauld Engandji a réussi à trouver un accord qui a mis fin à ce conflit qui devenait pesant pour les deux parties.

Arnaud Calixte Engandji, ministre des Travaux publics, le secrétaire général Aurelie Ntoutoume et cinq syndicats sur 7 que compte ce département ministériel sont parvenus à s’entendre sur l’arrêt de la grève. Les parties ont procédé à la signature du procès-verbal qui a clôturé deux semaines de travaux en commission, à la suite du mouvement d’humeur lancé par les agents dudit ministère, il y a de cela plusieurs semaines.

Le point d’orgue de cet apaisement au sein de ce département est la volonté affichée du ministre d’instaurer le dialogue social. Pour cela, Arnauld Engandji aurait accepté de remettre sur pied les subdivisions des Travaux publics et le paiement de la prime d’incitation à la performance (PIP) du 3ème trimestre, deux points très importants pour les syndicalistes.

Le membre du gouvernement s’est voulu rassurant quant à la mise en exécution de ces deux  points phares. « Nous avons pris l’engagement d’apurer 50% de cette  dette par échelonnage. Et pour ce qui est de la prime de rendement, également contenue dans le cahier des charges, cela nécessite beaucoup plus de travail. Nous verrons donc comment nous aborderons cette question au moment opportun », a-t-il déclaré.

Les syndicats sont dans l’ensemble  satisfaits de cette avancée, mais ils attendent plus du ministre des Travaux publics. « Sur les points essentiels de nos revendications, nous avons eu satisfaction du ministre. Nous espérons que le reste suivra. Nous ne sommes qu’à la première manche, nous attendons l’exécution du contenu de ce PV, ce mois de septembre en cours », a déclaré Jean Bosco Boungoumo Boulanga, secrétaire général de l’Organisation national du personnel du secteur de l’équipement.

Laissez votre commentaire