samedi,26 septembre 2020
Accueil A La Une Gabon: approvisionnement en antirétroviraux pour plus d’un milliard de FCFA

Gabon: approvisionnement en antirétroviraux pour plus d’un milliard de FCFA

Dans sa volonté d’alimenter les Centres de traitement ambulatoire (CTA) nécessaires à la prise en charge des Personnes vivant avec le VIH (PVVIH), le gouvernement, par le biais d’un investissement d’un peu plus d’un milliard de francs CFA, a rendu effectif l’approvisionnement en antirétroviraux. Désormais, les personnes porteuses du VIH pourront poursuivre leur traitement de façon régulière et efficiente. 

Une réunion à laquelle a participé le ministre de la Santé le Dr. Guy Patrick Obiang Ndong, le Dr. Raïssa Okouyi Ndong, directrice du Programme de lutte contre les infections sexuellement transmissibles et certains responsables du Centre de traitement ambulatoire avait en effet pour objet de faire le point sur l’approvisionnement de ces médicaments dans les CTA

La livraison de cette commande d’antirétroviraux a en outre été confirmée par une source proche du ministère de la Santé. « les antirétroviraux sont déjà sur le territoire national du moins ceux du mois d’août. Ils viennent d’être livrés. Une réunion du travail entre les différents acteurs de la santé et surtout des membres en charge du Programme national de Lutte contre le Sida s’est tenue dans ce sens avec le ministre de la Santé, le Dr. Guy Patrick Obiang Ndong », a-t-elle indiqué

Conscient de ce qu’il est important et impérieusement nécessaire que lesdits médicaments soient disponibles en quantité suffisante, le gouvernement a, nonobstant le contexte de Covid-19, effectué une commande importante mi-avril. « La commande d’antirétroviraux pour 1 milliard de FCFA a été effectuée depuis avril. C’est une volonté du chef de l’Etat qui a décidé que ces médicaments soient gratuits. Il y a eu une livraison en juin, juillet et maintenant en août avec la nouvelle livraison », a poursuivi notre source proche du ministère de la Santé. 

Du côté du Programme national de Lutte contre le Sida (PNLS) l’approvisionnement des antiviraux à été plus compliqué que d’ordinaire en raison d’un contexte de crise sanitaire qui a fragilité moults secteurs. Cela dit bien que réel, le Gabon a tout mis en œuvre pour qu’il n’y ait aucune rupture. « Il n’y a pas de rupture d’antirétroviraux au Gabon. L’opinion semble oublier que ces médicaments sont commandés à l’étranger et qu’avec la crise de la Covid-19, le processus d’achat/acheminement s’est adapté à cette crise et s’est fait plus lentement que d’ordinaire », a indiqué une source proche du PNLS. 

Une sortie qui bat en brèche les récentes déclarations du représentant des associations des Personnes vivant avec le VIH Thierry Mbome qui avait condamné l’absence et la rupture d’antirétroviraux dans les CTA, situation qui exposait plusieurs personnes malades à un danger de mort.

Laissez votre commentaire

Global Media Time Gifpx
Pharel Boukikahttp://gabonmediatime.com/
Titulaire d'une Licence en Communication, d'une Licence en Economie et Gestion et d'un Master en droit Privé, mon appétence pour le journalisme est mise en exergue au quotidien à travers mes analyses sur Gabon Media Time dont je suis le Rédacteur en Chef.
Street 103 Gabon Gmt