Gabon : Anges Kevin Nzigou au 63ème congrès de l’Union Internationale des Avocats

Gabon Gabonmediatime Anges Kevin Nzigou Plc Gabon
A l'extrême droite Me Anges Kevin Nzigou lors 63 ème congrès de l'Union International des Avocats au Luxembourg © D.R.

Anges Kevin Nzigou, avocat inscrit au barreau de Libreville, est présent depuis le 4 novembre au 63 ème congrès de l’Union Internationale des Avocats au Luxembourg. Du 4 novembre au 10 novembre, le membre du collectif Appel à agir, a fait un exposé sur le droit au silence. 


Le « droit au silence » est une thématique assez très peu abordée dans la matière juridique en générale et au Gabon encore moins. Cette thématique sur laquelle a exposé Anges Kevin Nzigou au 63eme sommet de l’Union Internationale des Avocats au Luxembourg était donc particulièrement complexe. D’ailleurs l’intervenant conscient de la complexité de la tâche l’a luimême relevé, en amont de ses propos. « Évoquer le droit au silence, sujet de la présente rencontre, peut paraître ubuesque et très éloigné des réalités juridiques », a t- Il reconnu. 

C’est dire, l’entreprise dans laquelle s’est engagé le jeune avocat en optant pour la présente approche. Il n’a pas eu tort, à la lumière de son intervention, Ange Kevin Nzigou s’en est sorti avec maestria en abordant la question dans toutes ses approches et en levant l’écueil sur les difficultés de son assimilation au droit gabonais.

Sur son compte Facebook, Ange Kevin Nzigou est revenu sur sa participation à ladite conférence en même temps qu’il a livré ses impressions. « Ce fut un plaisir renouvelé d’avoir participé au congrès de l’Union Internationale des Avocats au Luxembourg où j’ai pu notamment exposer sur « le droit au silence », droit malheureusement méconnu dans la pratique pénale gabonaise. Je remercie la commission pénale pour m’avoir sélectionné pour  ce panel. Heureux de voir mes amis Richard Sedillot et Etienne Lesage qui ont respectivement pris les présidences du comité français de l’UIA d’une part et,  de la commission pénale d’autre part, pour 5 ans de mandat », a-t-il indiqué. Anges Kevin Nzigou a terminé son propos en se fixant rendez vous pour  l’année prochaine au Mexique.

Laissez votre commentaire