samedi,25 septembre 2021
AccueilDerniers articlesGabon: Angélique Ngoma veut améliorer l’education sexuelle en milieu scolaire

Gabon: Angélique Ngoma veut améliorer l’education sexuelle en milieu scolaire

Ecouter cet article

Ce jeudi 06 mai 2021 l’élue du 2ème siège de la Basse-Banio dans la province de la Nyanga Angelique Ngoma était face à ses collègues de la Commission de santé, de l’éducation et des affaires sociales et culturelles. Occasion pour elle de présenter sa proposition de loi relative à l’éducation complète à la santé sexuelle. 

Depuis plusieurs jours, le Gabon multiplie des actions relatives à la protection des adolescents et des jeunes en général en milieu scolaire. Angélique Ngoma, député du 2ème siège du département de la Basse-Banio, par ailleurs présidente de la Commission de la santé, de l’éducation, des affaires sociales et culturelles, est allée défendre sa proposition de loi relative à  l’éducation complète à la santé sexuelle et reproductive face à ses collègues de ladite Commission. 

Se faisant, l’ancien ministre a relevé que cette proposition avait pour objectif d’améliorer l’éducation sexuelle, de la jeune fille notamment, en milieu scolaire. Cette proposition de loi vise en effet à résoudre les problèmes de grossesses précoces, à améliorer l’accès des jeunes filles aux services de santé reproductive et prévenir le VIH/SIDA et autres maladies sexuellement transmissibles. L’objectif étant de réduire les risques de mortalité due à la mauvaise santé en matière de reproduction. 

L’éducation à la sexualité et à la reproduction des jeunes, est l’une des solutions approuvées aussi bien par le gouvernement que par des acteurs sociaux  pour venir à bout des nombreux maux rattachés, à l’instar des grossesses précoces, des abus sexuels, notamment en milieu scolaire. Reste donc à l’honorable Angélique Ngoma de convaincre ses collègues du Parlement afin que cette proposition soit adoptée. 

Laissez votre commentaire

Enami Shop