mardi,20 octobre 2020
Accueil Derniers articles Gabon : Aloïse Ntoutoume Bekale, un proche de Nkoghe Bekale déféré...

Gabon : Aloïse Ntoutoume Bekale, un proche de Nkoghe Bekale déféré devant la Cour criminelle spéciale

Les jours se succèdent et arrivent chacun avec son lot de révélations concernant la vague d’interpellation effectuée dans le cadre de l’opération anti-corruption dénommée « Scorpion ». Le week-end dernier c’était le tour d’Aloïse Bekale Ntoutoume, Secrétaire général du ministère des Transports qui a été interpellé par les forces de sécurité et a été déféré ce mercredi 27 novembre 2019 devant la Cour criminelle spéciale (CCS). 

Dans le sillage de l’arrestation de plusieurs hauts cadres de l’administration publique et parapublique ces deux dernières semaines, plusieurs autres devraient selon des sources concordantes être inquiétés. A la longue liste de personnes interpellées, gardées à vue et désormais placé sous mandat de dépot s’ajoute Aloïse Ntoutoume Bekale, Secrétaire général du ministère des Transports, proche de l’actuel premier ministre Julien Nkoghe Bekale et ancien PCA de la Société nationale des logements sociaux (SNLS), qui n’a pas laissé une image reluisante de lui lors de son passage à la tête du Conseil d’administration de cette entreprise absorbée par la Société nationale immobilière (SNI). 

LIRE AUSSI : Gabon : Allogho Akoue, Ondias Souna et Nzoundou Bignoumba accusés de corruption et de blanchiment 

Une interpellation qui s’inscrit dans le cadre de l’opération dite « Scorpion »  conduite conjointement par les Directions générales des recherches de la Gendarmerie nationale et des Contre-ingérences et de la sécurité militaire, communément appelée B2, avec en appui la Direction générale des services spéciaux (DGSS). Selon une source proche du dossier, l’arrestation d’Aloïse Ntoutoume Bekale pourrait marquer un autre tournant dans cette enquête, puisque ce dernier est un proche de l’actuel chef du gouvernement, Julien Nkoghe Bekale.

AUSSI : Gabon : Olivier N’Zhaou confirme les gardes à vue de directeurs généraux membres de l’Ajev 

En effet, selon certaines indiscretions, « c’est Aloïse Ntoutoume Bekale qui a présenté Julien Nkoghe Bekale, le Premier ministre actuel à Patrichi Tanasa. Et c’est Patrichi qui l’a pistonné pour sa nomination à  la primature ». Il faut d’ailleurs rappeler que le chef du gouvernement Julien Nkoghe Bekale est président d’honneur de l’Association des jeunes émergents volontaires (Ajev) dont les principaux animateurs sont actuellement en garde à vue.

Laissez votre commentaire

Mondjo Mouegahttp://gabonmediatime.com
Titulaire d'une Licence en droit, l'écriture et la lecture sont une passion que je mets au quotidien au profit des rédactions de Gabon Media Time depuis son lencement le 4 juillet 2016 et de GMTme depuis septembre 2019. Directeur des Rédactions et Rédacteur en chef de GMTme
Global Media Time Gif 2px
Street 103 Gabon Gmt