Gabon: Ali Bongo va s’adresser à la Nation ce samedi

Ali Bongo Ondimba, photo discours à la Nation du 31 décembre 2018 © DCP

C’est à travers un tweet que le porte-parole de la présidence de la République Ike Ngouoni Aila Oyouomi, a annoncé ce vendredi 7 juin 2019, l’allocution télévisée d’Ali Bongo Ondimba. Cette dernière se fera ce samedi 8 juin, dans le cadre de la commémoration du dixième anniversaire de la mort de son prédécesseur feu Omar Bongo Ondimba.



« Le @PresidentABO s’adressera à la nation dans une allocution télévisée ce samedi 8 juin 2019 à 20h à l’occasion du dixième anniversaire du décès du Président Omar Bongo Ondimba  », a-t-il écrit.

Juste après l’annonce de cette allocution, certains observateurs de la vie politique, à l’instar de l’écologiste Marc Ona Essangui se sont questionnés sur la qualité de ladite allocution télévisée.  « Le fameux discours sera-t-il en direct ou enregistré », a-t-il publié sur son profil Facebook sur lequel il est suivi par plus de 5 mille personnes. Craignant au passage « des découpes » avec  « une grosse paire de ciseaux »

Cette adresse à la Nation du président de la République Ali Bongo Ondimba sera la deuxième du genre depuis l’accident vasculaire cérébral (AVC) dont il avait été victime le 24 octobre 2018 à Ryad en Arabie-Saoudite. La première avait été suivie de nombreux commentaires dénonçant des montages pour tromper l’opinion.

Le discours de ce soir interviendra un peu plus de 5 mois avant le premier, dans un contexte où Ali Bongo Ondimba a repris du service au regard des multiples rencontres avec ses homologues et autres responsables diplomatiques présents au Gabon et ceux de l’administration. Très attendue par l’opinion nationale, cette sortie devrait dissiper les doutes et clore le débat sur son incapacité à parler.

Les Gabonais seront donc des centaines de milliers ce soir pour juger par eux mêmes de l’amélioration de l’état de santé de leur président annoncée et confirmée depuis des mois par des personnalités pour l’heure dotées d’aucune compétence en médecine.

Laissez votre commentaire