Gabon: Ali Bongo salué par des officiels saoudiens à son départ de Riyad

Ali Bongo Ondimba et le roi Salman Ben Abdelaziz Al Saoud d'Arabie Saoudite au sommet arabo-américain, du 20 au 21 mai 2017 © D.R

Le président Ali Bongo Ondimba, hospitalisé à l’hôpital du Roi Fayçal de Riyad a finalement quitté l’Arabie Saoudite, rapporte la Saudi Press Agency (SPA). La destination du Chef de l’Etat gabonais n’a pas été révélée et l’annonce n’a pas été suivie de photos ni de vidéos.

« Ali Bongo a été salué par des responsables du ministère saoudien des Affaires étrangères », a précisé l’Agence France presse (AFP), citant l’Agence de presse du Royaume dirigée par la famille Saoud.

Mardi 27 novembre dernier, la Première dame Sylvia Bongo Ondimba avait déjà annoncé sur son compte Facebook officiel que le président Gabonais devait être transféré de l’Arabie Saoudite vers le Maroc. Ce déplacement a d’ailleurs « été rendu possible grâce à l’amélioration très significative de l’état de santé », avait-elle souligné.

Lire aussi >> Sylvia Bongo: «Demain, Ali Bongo Ondimba, mon époux, quittera l’hôpital du Roi Fayçal de Riyad»

Sylvia Bongo Ondimba avait également précisé que le Chef de l’Etat, son époux comptait « mettre à profit cette brève période de convalescence pour recouvrer ses pleines capacités physiques, ainsi que pour travailler sur les dossiers les plus prioritaires pour notre pays, le Gabon », avait-elle poursuivi.

A Libreville, les Gabonais sont toujours en attente d’une corroboration en image des diverses annonces sur l’état de santé du Président de la République qui a disparu des écrans depuis le 24 octobre 2018 dernier soit 36 jours.

Laissez votre commentaire