lundi,26 octobre 2020
Accueil A La Une Gabon : Ali Bongo reconnaît un blocage dans la mise en oeuvre...

Gabon : Ali Bongo reconnaît un blocage dans la mise en oeuvre du FID

Lancé en grande pompe le samedi 21 avril 2018 à Franceville dans la province Haut-Ogooué le Fonds d’initiative départemental (FID) a été l’un des sujets évoqués lors de l’interview accordée au quotidien L’Union Par le chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba. Occasion pour ce dernier de reconnaître implicitement le retard pris par l’exécutif dans la matérialisation de ce projet annoncé lors de son discours à la Nation du 31 décembre 2017. 

Interrogé par L’Union sur le blocage observé dans la mise en oeuvre du FID, Ali Bongo Ondimba a tenu à édifier l’opinion et rassurer sur sa volonté de voir ce projet se concrétiser. Ainsi, il a reconnu qu’aucun « financement n’a à ce jour été octroyé en ce qui concerne le Fonds d’Initiative Départemental ». Une déclaration pour le moins curieuse alors qu’en 2018 le porte-parole de la présidence de la République annonçait l’approvisionnement à hauteur de 50 milliards de Fcfa d’un compte à la Caisse des dépôts et de consignations (CDC). 

Lire aussi : Gabon: Fonds d’initiative  départemental, rien dans la loi de finances 2019 ! 

Dans la même lancée, le président Ali Bongo Ondimba a rappelé que si le processus de mise en oeuvre du FID est en cours la « validation des projets est long et minutieux ». Ce qui nécessite selon le chef de l’Etat du temps auquel le gouvernement s’attelle à régler de manière efficiente. Il faut souligner que les fonds alloués à ce vaste programme doivent servir au financement de projets structurants sélectionnés par un comité de pilotage présidé par les différents gouverneurs. 

Lire aussi : Gabon: Ali Bongo et le Fonds d’initiative départemental qui peine à se matérialiser  

« Les équipes en charge de ce dossier travaillent avec professionnalisme sur ce chantier prioritaire pour la vitalité de nos départements. Un nouveau ministre vient d’être nommé, et il est notamment chargé d’en accélérer la cadence », a indiqué le chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba. 

Laissez votre commentaire

Henriette Lembethttp://gabonmediatime.com/
Journaliste Le temps est une donnée fatale à laquelle rien ne résiste...
Global Media Time Gif 2px
Bestheinfusion