Gabon: Ali Bongo reconduit Mborantsuo à la tête de la Cour Constitutionnelle

Marie Madeleine Mborantsuo et Ali Bongo (Archives) © D.R

C’est à la faveur d’un décret présidentiel que l’actuelle Présidente de la Cour Constitutionnelle Marie-Madeleine Mborantsuo a été confirmée à la tête de cette haute Cour chargée entre autres, de la constitutionnalité des lois, de la régularité des élections et de la garantie des libertés fondamentales. Avec elle, les huit autres personnalités qui devront composer les neufs membres de cette institution constitutionnelle.

Dans une copie du Journal officiel parvenue à la rédaction de Gabon Média Time, datée de 3 septembre 2019, sous le n°33 Quater faisant mention du décret n°001143/PR du 07 août 2019 portant nomination de la Cour Constitutionnelle, il est fait état de la nomination des neuf membres de la Cour Constitutionnelle et de la confirmation à la tête de celle-ci de Marie-Madeleine Mborantsuo. A la lumière de ce document, Marie Madeleine Mborantsuo reste donc et demeure Présidente de la Cour Constitutionnelle, institution qu’elle dirige depuis sa création en 1991, soit depuis 28 ans.

Ledit décret dans son article 1 portant nomination de la Cour Constitutionnelle énumère les Membres de cette institution sur proposition du Président de la République. Il s’agit de Marie-Madeleine Mborantsuo, Hervé Moutsinga, et Afriquita Dolorès Agondjo Benyena. Sur proposition du Parlement, l’Assemblée Nationale obtient comme membres, Louise Angue et Momboua, quand le Sénat se voit représenté par Christian Bignoumba Fernandes. 

Enfin, sur proposition du Conseil Supérieur de la Magistrature, ont été  nommés les magistrats suivants : Jacques Lebama, Edouard Ogandaga ancien premier président de la Cour d’appel de Libreville et  Lucie Akalane, récemment conseiller membre à la Haute autorité de la Communication (HAC) dont elle était porte-parole.

Laissez votre commentaire