Gabon : Ali Bongo reçoit le serment de Laccruche Alihanga et Mbadinga Madiya

Gabon Gabonmediatime Brice Laccruche Alihanga Gabon
Le ministre chargé du Suivi de la Stratégie des Investissements humains et des Objectifs de développement durable Brice Laccruche Alihanga lors de sa prestation de serment © D.R.

Nommé par lors du réaménagement intervenu le jeudi 07 novembre 2019 les nouveau ministres du gouvernement Nkoghe Bekale II ont prêté serment devant le président de la République Ali Bongo Ondimba ce lundi 11 novembre 2019 au Palais du bord de mer de Libreville. 


C’est en présence en présence des membres de la Cour Constitutionnelle, du Premier Ministre Julien Nkoghe Bekale, et de l’ensemble du gouvernement que les nouveaux membres du de cette équipe issue du réaménagement intervenu le 07 Novembre 2019 dernier, ont prêté serment ce jour. Une cérémonie solennelle qui s’est tenue en application de l’article 15 de notre Loi Fondamentale. 

Gabon : énième réaménagement technique du gouvernement Nkoghe Bekale II 

Gabon Gabonmediatime Hugues Mbadinga Madiya Gabon
Le ministre des Transports et des Travaux publics Hugues Mbadinga Madiya saluant Ali Bongo Ondimba © D.R.

Ainsi, lors de cet événement républicain le ministre chargé du Suivi de la Stratégie des Investissements humains et des Objectifs de développement durable Brice Laccruche Alihanga et le ministre des Transports, de l’Equipement, des Infrastructures et des Travaux publics Hugues Mbadinga Madiya ont prononcé le serment consacré devant le chef de l’Etat. 

Lire aussi : Gabon : Laccruche Alihanga fait son entrée au gouvernement Nkoghe Bekale II 

« Je jure de respecter la Constitution et l’Etat de droit, de remplir consciencieusement les devoirs de ma charge dans le strict respect de ses obligations de loyauté à l’égard du Chef de l’Etat, de garder religieusement, même après cessation de mes fonctions, la confidentialité des dossiers et des informations classés secret d’Etat et dont j’aurais eu connaissance dans l’exercice de celles-ci. Je le jure », ont-t-ils déclaré devant le Président de la République, Chef de l’Etat,  Ali Bongo Ondimba.

Laissez votre commentaire