lundi,26 juillet 2021
AccueilA La UneGabon: Ali Bongo procède à la mise en service de l’usine de...

Gabon: Ali Bongo procède à la mise en service de l’usine de production d’eau potable CimGabon 2

Ecouter cet article

Soucieux d’améliorer considérablement l’approvisionnement en eau dans les quartiers de Libreville Nord, Centre et Sud, le chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba a procédé à la mise en service d’une station de potabilisation d’eau sise à Ntoum dénommée CimGabon 2 . Une mise en service qui devrait permettre d’approvisionner jusqu’à 32 500 foyers en eau potable, soit 190 000 personnes. 

C’est accompagné du ministre de l’Energie et des Ressources hydrauliques Alain Claude Bilie-By-Nze que le président de la République a procédé à la mise en service de  l’usine de production d’eau potable CIMGabon 2. Un projet qui s’inscrit dans le cadre des projets prioritaires du Plan d’accélération de la Transformation (PAT) permettra à la Société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG) de desservir convenablement en eau potable plus de 30 000 foyers. 

D’un coût global de plus de 5,7 milliards de F CFA, les travaux de construction de cette usine ont abouti à la réalisation d’une prise d’eau flottante hydromobil pour le pompage eau brute, ainsi que la pose conduite de refoulement DN 600 sur 440 mètres entre la carrière et la station de traitement. « Grâce à sa capacité de production de 36 000 m3 d’eau par jour, elle permettra de réduire significativement et immédiatement le déficit quotidien de fourniture en eau de Libreville », a indiqué Ali Bongo Ondimba.

Ainsi, après une visite guidée des lieux, le Chef de l’Etat a lancé le processus d’adduction en eau potable afin de desservir près de 200 000 habitants supplémentaires dans les quartiers de Libreville Nord, Centre et Sud.

Laissez votre commentaire

Mondjo Mouegahttp://gabonmediatime.com
Titulaire d'une Licence en droit, l'écriture et la lecture sont une passion que je mets au quotidien au profit des rédactions de Gabon Media Time depuis son lencement le 4 juillet 2016 et de GMTme depuis septembre 2019. Directeur des Rédactions et Rédacteur en chef de GMTme