vendredi,30 octobre 2020
Accueil A La Une Gabon : Ali Bongo prêt à sévir contre les ministres indisciplinés

Gabon : Ali Bongo prêt à sévir contre les ministres indisciplinés

La cérémonie de prestation de serment des ministres chargés du Suivi de la Stratégie des Investissements humains et des Objectifs de développement durable Brice Laccruche Alihanga et des Transports, de l’Equipement, des Infrastructures et des Travaux publics Hugues Mbadinga Madiya aura été l’occasion pour le chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba d’adresser un message d’avertissement au gouvernement dirigé par Julien Nkoghe Bekale. A cet effet, il a assuré qu’il sera « intransigeant » vis à vis des membres de cette équipe en cas de manquements.  

C’est par le biais d’une publication sur son compte Facebook qu’Ali Bongo Ondimba a tenu une fois de plus  à interpeller le Premier ministre et les membres de son équipe sur la question de la discipline au sein du gouvernement. Une sortie qui semble sonner le glas au comportement de certains ministres qui pourraient faire fi des résultats attendus par le chef de l’Etat et des exigences de leur charge vis-à-vis des populations. 

« Je serai intransigeant sur la discipline gouvernementale », a martelé le président de la République, estimant  que ce principe est le gage de l’efficacité de l’action publique. Cette sortie intervenait quelques jours seulement avant le lancement d’une opération qui a conduit à l’interpellation d’anciens responsables d’organismes et entreprises publiques notamment Renaud Allogho Akoue de la Caisse nationale d’assurance maladie et de garantie sociale (Cnamgs) ou encore de l’ancien directeur général de la Société equatoriale des mines (SEM) Ismael Ondias Souna.

Lire aussi : Gabon: Nkoghe Bekale évalue les membres de son gouvernement 

Pour Ali Bongo Ondimba, le laxisme est désormais révolu. Pour cause, les « Gabonais attendent des résultats rapides dans leurs domaines de préoccupation quotidienne ». Une sortie qui fait sans aucun doute le lit à l’évaluation engagée par le Premier ministre Julien Nkoghe Bekale qui le 10 septembre 2019 lors du Conseil interministériel avait fait le point des avancées réalisées dans le cadre de la mise en route des directives gouvernementales conformément au souhait  du chef de l’Etat.  

Laissez votre commentaire

Mondjo Mouegahttp://gabonmediatime.com
Titulaire d'une Licence en droit, l'écriture et la lecture sont une passion que je mets au quotidien au profit des rédactions de Gabon Media Time depuis son lencement le 4 juillet 2016 et de GMTme depuis septembre 2019. Directeur des Rédactions et Rédacteur en chef de GMTme
Global Media Time Gif 2px
Bestheinfusion